Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

26 novembre 2020

La SODECT décerne trois bourses et trois résidences de création

RENDEZ-VOUS DES TANNANTS

2820tannants

©Courtoisie

Briell (titre provisoire) mêle le jeu clownesque, le jeu masqué et le cirque.

En août, la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) lançait un appel à projets auprès des artistes et compagnies œuvrant dans les arts jeune public. Des résidences de création et trois bourses totalisant 32 000 $ ont été octroyées pour trois projets qui seront présentés lors de l’édition 2021 des Rendez-vous des Tannants.

Parmi la trentaine de dossiers reçus, le jury a sélectionné le projet de Myriam Sutton, qui s’est vu décerner une bourse de création de 12 000 $, ainsi que deux résidences au Théâtre du Vieux-Terrebonne. Mêlant le jeu clownesque, le jeu masqué et le cirque, Briell (titre provisoire) transportera les jeunes dans un monde poétique où la persévérance et la recherche du bonheur seront abordées de manière ludique. En effet, le personnage de la pièce a pour mission d’ouvrir la porte des cœurs fermés.

« L’esthétique, la douceur du propos, et la qualité du dossier et de la démarche artistique nous ont séduits. Petits et grands sauront tomber amoureux de cette œuvre », mentionnent Louise Martin, directrice générale et artistique de la SODECT, et Alexandre S. Provencher, directeur général et artistique adjoint.

Froufrou, le projet de la compagnie La Marboulette, a reçu une bourse de création de 10 000 $, ainsi qu’une résidence au Théâtre du Vieux-Terrebonne. La pièce de théâtre abordera la hantise de tout artiste : la page blanche. « Explorant le théâtre d’ombres, la jeune compagnie a su piquer la curiosité du jury grâce à une idée originale qui laisse place à des activités d’échanges infinies avec le public », ajoutent Mme Martin et M. Provencher.

Enfin, s’adressant aux 9 ans et plus, la pièce de théâtre Sœurs sirènes<$p> de la compagnie Libre course abordera la question de la différence. Pour Mme Martin et M. Provencher, « la dramaturgie unique, la forme théâtrale singulière et, surtout, la prise de position de la compagnie quant à la diversité sur scène poussent l’audace et s’arriment à la vision artistique des Tannants, qui est de présenter des œuvres différentes et actuelles ». Ce projet reçoit une bourse de 10 000 $ ainsi qu’une résidence de création au Théâtre du Vieux-Terrebonne. (PC)

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média