Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

01 décembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

D’autres ennuis pour le dentiste Pascal Terjanian

MULTIPLES BRIS DE QUARANTAINE

2920terjanian

©Facebook

En plus de payer une amende, le dentiste Pascal Terjanian et sa conjointe ne pourront retourner aux îles Caïmans d’ici la levée des mesures pour freiner la propagation de la COVID-19.

Actuellement sous le coup d’une radiation de quatre mois imposée par son ordre professionnel, le dentiste de Terrebonne Pascal Terjanian et sa conjointe doivent payer des amendes pour avoir brisé à de multiples reprises une quarantaine de 14 jours demandée à leur arrivée aux îles Caïmans lors d’un récent voyage. Endroit qu’ils n’auront plus le droit de visiter pour quelque temps.

Le dentiste et sa femme, Christina Gurunian, sont arrivés aux îles Caïmans le 13 novembre. Alors qu’ils devaient rester en isolement pendant 14 jours, ils ont décidé de sortir à une quinzaine de reprises, selon un média local. Ils ont été aperçus en train de nager dans la mer près de leur condo, de marcher sur la plage, ainsi que de se promener dans un magasin de vente d’alcool et un hôtel des environs.

C’est l’équipe de surveillance de Travel Cayman qui a découvert les bris de quarantaine. Le couple a comparu par vidéoconférence le 23 novembre et a reconnu sa culpabilité. M. Terjanian et Mme Gurunian ont été condamnés à payer chacun 1 000 $ en dollars des îles Caïmans, soit l’équivalent d’environ 1 600 $ en devises canadiennes. C’est relativement peu considérant que l’amende maximale pour manquement aux directives de la santé publique en vigueur aux îles Caïmans peut attendre 10 000 $.

Interdit d’y retourner pour l’instant

Autre conséquence de leur délit, ils n’auront plus droit de retourner aux îles Caïmans tant que les mesures pour enrayer la propagation de la COVID-19 ne seront pas levées. C’est ce qu’ont fait savoir les autorités gouvernementales dans un communiqué de presse diffusé le 25 novembre. Le couple a été testé pour la COVID-19 avant de quitter les îles, ajoute-t-on. Le résultat était négatif dans les deux cas.

Travel Cayman se rencontrera pour renforcer les procédures, notamment pour colmater les failles potentielles concernant l’utilisation du bracelet de localisation que doivent porter les voyageurs qui séjournent aux îles Caïmans depuis le 1er octobre.

Ce n’est pas la première fois que le dentiste Pascal Terjanian fait la manchette. Il a été radié temporairement à quelques reprises par l’Ordre des dentistes du Québec au cours des dernières années pour diverses infractions. La dernière en liste est une radiation de quatre mois imposée par le conseil de discipline de l’Ordre le 26 août. Cette radiation est en vigueur depuis le 2 octobre 2020. L’Ordre lui a aussi imposé une limitation permanente dans le domaine de l’orthodontie depuis le 31 août. Le tout pour des faits reprochés qui remontent à 2005 et à 2006.

Les 8 M$ ayant été refusés par le propriétaire, combien Terrebonne aurait-elle dû offrir pour acquérir le Golf Le Boisé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média