Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

03 décembre 2020

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Les Cobras toujours en attente de la Santé publique

2920cobras

Selon le directeur général des Cobras de Terrebonne, Robert Dubuc, la Ligue de hockey junior AAA du Québec espère reprendre ses activités d’ici la mi-janvier.

À l’instar de la très grande majorité des sportifs québécois, les joueurs et les dirigeants des Cobras de Terrebonne, équipe de niveau junior AAA, sont en attente de la santé publique du Québec pour reprendre le collier.

En interview la semaine dernière, le directeur général et entraîneur Robert Dubuc a souligné que les espoirs de pouvoir recommencer les activités en décembre semblaient s’évanouir : « En ce moment, les autorités se demandent comment on fêtera Noël, donc je me doute que la reprise du sport organisé n’est pas dans leurs priorités actuelles. C’est plate, mais c’est le gros bon sens. C’est la santé de tous qui doit être la priorité et nous ne sommes pas les seuls dans cette situation. Au Canada, dans le junior AAA, il ne reste qu’une ligue qui joue, soit une poignée d’équipes sur les 132 qu’il y a dans ce calibre. »

L’entraîneur ne perd cependant pas espoir : « Les choses évoluent tellement vite que nous gardons toujours espoir de pouvoir recommencer les entraînements et les parties d’ici la mi-janvier. Hockey Québec suit la situation de très près. Quand la Santé publique nous donnera le OK, nous serons prêts. D’ailleurs, une ébauche d’un calendrier de 32 parties est montée et mènerait la saison jusqu’en mai. »

En conclusion, le grand manitou des Cobras a une pensée pour ses joueurs : « Pour nos gars, comme pour beaucoup de jeunes sportifs au Québec, ce n’est pas évident. Les entraînements d’équipe sont interdits et les gyms sont fermés. Tout ce qu’ils peuvent faire, c’est de s’entraîner à la maison ou à l’extérieur. J’en ai vu qui gardent contact avec la glace en profitant des heures de patinage libre à l’aréna. On a tous hâte que ça reprenne. On croise nos doigts… »

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média