Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

15 décembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Plus de cas actifs dans le sud, moins dans le nord

LA COVID-19 DANS LANAUDIÈRE

3120covid

Les cas actifs de COVID-19 s’additionnent toujours dans la MRC Les Moulins. Le CISSS de Lanaudière en dénombrait 450 dans son bilan du 15 décembre.

Pour une deuxième semaine consécutive, on constate une hausse importante des cas actifs de COVID-19 dans le sud de Lanaudière, dont dans la MRC Les Moulins, laquelle atteint maintenant la barre des 450. Dans le nord, les cas diminuent.

Le constat fait par le directeur régional de la santé publique Richard Lessard, dans un point de presse tenu le 10 décembre, demeure. « Les cas augmentent beaucoup dans le sud et surtout dans nos grandes villes comme Repentigny et Terrebonne », soulignait-il. À cette date, la MRC Les Moulins comptait 428 cas actifs. Après une légère baisse dans les jours suivants, ils ont de nouveau augmenté à 450, selon le bilan diffusé le 15 décembre par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, soit 362 à Terrebonne et 88 à Mascouche.

Dans les milieux de vie pour aînés, la situation est toujours critique à la Résidence Oasis, où 28 cas actifs (66 % des résidents) sont recensés. On dénombre 19 cas aux Jardins du Château, 17 au CHSLD de la Côte Boisée et 5 au CHSLD des Moulins.

Des mesures plus strictes

Au moment de mettre sous presse, mardi, le premier ministre François Legault devait s’adresser aux Québécois, en fin de journée, pour annoncer un resserrement des mesures pendant la période des Fêtes. II a laissé entendre à quelques reprises au cours des derniers jours qu’il voulait s’inspirer de l’Allemagne, pays ayant opté pour un confinement partiel du 16 décembre au 10 janvier, en plus de fermer les commerces non essentiels, les écoles et les garderies, et d’encourager fortement le télétravail.

Le chef du gouvernement pourrait autoriser certaines rencontres à l’extérieur dans des lieux publics, lui qui a déjà fait marche arrière au sujet des rassemblements en les interdisant et en mentionnant que les policiers séviront (voir autre texte).

Richard Lessard ne serait pas surpris de voir une hausse du nombre de cas après la période des Fêtes, malgré le durcissement de ton récent de Québec. Est-ce parce que le message passe moins bien et que la population n’écoute plus autant? « Plusieurs écoutent encore, mais c’est certain que le message est achalant. Certains disent : "Laissez-nous tranquilles" ou "On le sait, on le sait…" », a-t-il lancé en point de presse, avant d’ajouter : « Ce qu’il faut absolument éviter, c’est que les personnes les plus à risque de développer des complications si elles contractent le virus s’exposent. »

Il a finalement encouragé la population à passer un test de dépistage dès que des symptômes de rhume ou de grippe se manifestent, mentionnant que les cliniques de dépistage ont la capacité d’accueillir bien davantage de gens.

Les détails au sujet de la vaccination dans la région devraient être dévoilés sous peu.

Les 8 M$ ayant été refusés par le propriétaire, combien Terrebonne aurait-elle dû offrir pour acquérir le Golf Le Boisé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média