Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

04 janvier 2021

La vaccination va bon train dans Lanaudière

ADMINISTRATION DE TOUTES LES DOSES DISPONIBLES

3321vaccinnew1

©Courtoisie

Philippe Éthier, DGA et responsable de la campagne de vaccination, la Dre Bélinda Langevin-Gaudreault et Caroline Barbir, PDG intérimaire du CISSS de Lanaudière.

Dans la foulée de la décision du gouvernement du Québec d’utiliser toutes les doses de vaccin reçues et à recevoir, sans ainsi conserver de deuxièmes doses, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière administre toutes les doses disponibles sur son territoire ces jours-ci, et ce, afin d’immuniser le plus grand nombre de personnes possible dans les groupes prioritaires.

« Cette nouvelle mesure a pour objectif d’accélérer la protection des personnes vulnérables, dans le contexte actuel de propagation très élevée de la COVID-19 », a indiqué la direction du CISSS dans un communiqué diffusé le 1er janvier. Deux groupes sont priorisés : les personnes vulnérables et en grande perte d’autonomie qui résident dans les CHSLD et les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux œuvrant auprès des résidents. L’information concernant les autres groupes visés sera communiquée dès que les modalités seront connues.

Rappelons que les résidents du Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Parphilia-Ferland ont été vaccinés les 22 et 23 décembre. La vaccination des résidents des autres CHSLD allait débuter au cours des premiers jours de l’année. Ceux-ci allaient en être informés par le CISSS.

En date du 4 janvier, 1 840 doses de vaccin avaient été administrées dans Lanaudière et 30 473 dans l’ensemble du Québec.

Efficacité du vaccin

Dans son communiqué, le CISSS de Lanaudière indique que l’efficacité de la première dose des vaccins Pfizer et Moderna, 14 jours après son administration, est de plus de 90 %. La seconde demeure importante, ajoute-t-on, puisqu’elle permet d’assurer la protection à long terme. « Elle devra être administrée dans les délais prescrits par la Santé publique afin de s’assurer d’une couverture vaccinale maximale », souligne le CISSS, qui s’occupera de coordonner les rendez-vous visant à administrer la deuxième dose aux personnes déjà vaccinées.

En ce qui concerne la vaccination de la population, celle-ci sera informée des modalités de prise de rendez-vous, par ordre de priorisation, dès qu’elles seront connues. Il n’est donc pas nécessaire de communiquer avec votre CLSC ou avec la Santé publique pour le moment.

Enfin, mentionnons que le début de la vaccination ne signifie pas la fin des mesures sanitaires. « Plusieurs mois seront nécessaires pour immuniser une part suffisamment importante de la population », conclut le CISSS.

(PC)

vaccin

Mme Da Rosa et M. Rompré, résidents du CHSLD Parphilia-Ferland, à Saint-Charles-Borromée, sont parmi les premiers à avoir reçu le vaccin dans Lanaudière.

Les 8 M$ ayant été refusés par le propriétaire, combien Terrebonne aurait-elle dû offrir pour acquérir le Golf Le Boisé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média