Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

15 janvier 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

« Je n’ai jamais été aussi près de mon rêve! » – Jonathan Aspirot

3521aspirot

©Jason Scourse, Senators de Belleville

Jonathan Aspirot pourrait disputer son premier match dans la LNH très bientôt.

Après une saison écourtée à Belleville, où il a amélioré son jeu, le défenseur mascouchois Jonathan Aspirot fait maintenant partie du groupe de réservistes des Sénateurs d’Ottawa pour le début de la saison 2020-2021. On peut donc penser que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne dispute son premier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Joint au téléphone la veille du lever de rideau de la formation ontarienne, le hockeyeur de 21 ans était fébrile. « Je suis vraiment content! Je n’ai jamais été si près de réaliser mon rêve de jouer dans la ligue nationale. »

Cette saison, la LNH permet à chaque équipe d’avoir dans ses rangs un certain nombre de réservistes, communément appelés « l’escouade taxi ». Au lieu d’être retournés vers le club-école, ces joueurs accompagnent l’équipe dans tous ses déplacements. Ils s’entraînent séparément et la formation peut faire appel à eux rapidement si un ou des cas de COVID-19 se déclarent ou en cas de blessure d’un joueur partant. « C’est beaucoup plus facile ainsi pour les équipes et pour les joueurs. Ça évite des déplacements et permet de gagner du temps », explique-t-il.

Courte préparation

Jonathan Aspirot dit avoir amélioré sa vision de jeu et affirme prendre maintenant de meilleures décisions lorsqu’il est en possession de la rondelle. Il croit que c’est ce qui lui a permis de gagner la confiance des entraîneurs des Sénateurs. Malgré un camp d’entraînement très court, comme cela a été le cas pour tous les joueurs de toutes les équipes, il a rapidement retrouvé ses repères. « Le camp s’est bien passé. Je suis content de ce que j’ai fait sur la patinoire. Les deux ou trois premières journées ont été plus difficiles, mais tout le monde était dans le même bateau. »

Jonathan est heureux de s’aligner avec une formation membre de cette nouvelle division toute canadienne, au terme du redécoupage effectué par la LNH pour réduire les déplacements. « C’est excitant! Ça va aussi nous permettre de jouer contre des équipes que nous affrontons moins souvent, dit-il en faisant référence aux formations de l’Ouest canadien. Ça va aussi créer de belles rivalités. »

Selon certains observateurs, la lutte sera très serrée tout au long de la saison dans cette division. Le défenseur est d’accord, soulignant que toutes les équipes canadiennes sont redoutables cette année.

Jonathan Aspirot est un ancien d’Ulysse Académie, qui n’a pas manqué de souligner la nouvelle. « Jonathan est un exemple de discipline, d’effort et de résilience et il incarne totalement nos valeurs », peut-on lire sur la page Facebook de l’organisation.

Ulysse félicite également un autre de ses anciens porte-couleurs. Nicolas Meloche, de Rosemère, a joué son premier match avec les Sharks de San José, le 14 janvier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média