Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

17 janvier 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Pont Charles-De Gaulle : les travaux prévus pour l’été 2023

3521bape

©Courtoisie

Les travaux de réparation du pont Charles-De Gaulle s’échelonneront sur une période d’environ trois ans et pourraient débuter à l’été 2023.

Par l’entremise d’une séance d’information publique en ligne du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), tenue le 12 janvier, le ministère des Transport a dévoilé les grandes lignes de son Projet de réparation des piles du pont Charles-De Gaulle entre Montréal et Terrebonne.

Construit en 1965, le pont Charles-De Gaulle est un tronçon de l'autoroute 40 surplombant la rivière des Prairies et reliant les villes de Montréal et de Terrebonne. Une moyenne de 113 000 véhicules y circule chaque jour selon les données de 2018 du ministère des Transports. Ce dernier souhaite effectuer différents travaux, dont la réparation des unités de fondation, des piles, du dessous de dalle, des fûts, ainsi que la réduction de l’affouillement par l’enrochement, et ce, afin de maintenir la structure du pont sécuritaire. L’espérance de vie de ces travaux est estimée à 20 ans.

Ceux-ci s’échelonneront sur une période d’environ trois ans et pourraient débuter à l’été 2023. On évalue leur impact comme étant mineurs en ce qui a trait à la circulation, puisqu’une grande part sera effectuée sous le pont. De plus, les fermetures de voies seront partielles et en dehors des périodes de pointe.

Impacts faibles et temporaires

La majorité des répercussions anticipées par la réalisation de ce projet étant de nature temporaire, un suivi environnemental sera réalisé sur une période de trois ans après le retrait des ouvrages temporaires. « Il comprendra la mise en place des correctifs nécessaires dans le cas où la reprise végétale sur les rives touchées par les travaux ainsi que la reprise des herbiers aquatiques seraient compromises », rapporte le MTQ. Ce dernier prévoit également différentes mesures d’atténuation durant les travaux afin de restreindre les impacts que ceux-ci pourraient avoir sur les milieux biophysique et humain.

La présentation virtuelle du projet est disponible au https://bit.ly/3iba333 et la documentation complète du dossier se trouve au https://bit.ly/3qd5cRI. Les citoyens, les groupes, les municipalités ou les organismes qui souhaitent que le BAPE fasse un examen public sur les aspects sociaux, écologiques et économiques du projet ont jusqu'au 22 janvier 2021 pour faire une demande de consultation publique ou de médiation auprès du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il est aussi possible de communiquer avec le BAPE pour plus d’information.

Séance publique d'information concernant le Projet de réparation des piles du pont Charles-De Gaulle entre Montréal et Terrebonne.

Séance publique d'information concernant le Projet de réparation des piles du pont Charles-De Gaulle entre Montréal et Terrebonne.

Que pensez-vous de la hausse importante des permis de construction?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média