Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

18 janvier 2021

Dernière année en politique pour Louise Forest

3521forest

©Courtoise

La conseillère Louise Forest terminera son mandat la tête haute et avec optimisme, confie-t-elle.

Après Gabriel Michaud la semaine dernière, c’est au tour de Louise Forest, conseillère municipale du district 3 à Mascouche, d’annoncer qu’elle ne briguera pas un nouveau mandat lors du scrutin de novembre.

« C’est avec sérénité et la satisfaction du devoir accompli que j’ai pris la décision de ne pas solliciter un troisième mandat au conseil municipal », mentionne Mme Forest dans un communiqué de presse partagé lundi. « Ce n’était pas une décision facile à prendre, admet-elle, mais c’est en raison d’une santé plus fragile que j’en viens à la conclusion que l’automne prochain sera le moment de tourner la page sur un chapitre important de ma vie, celui de mon rôle d’élue. Un chapitre que j’ai grandement apprécié, puisqu’il m’aura permis de faire une différence dans mon quartier et dans le quotidien de mes concitoyens, que je remercie pour leur [soutien], et de côtoyer des collègues formidables. »

Celle qui aura baigné dans la politique mascouchoise dès sa tendre enfance, son père Gilles Forest ayant occupé les fonctions de maire pendant 18 ans, aura été aux premières loges de la création du parti Vision démocratique de Mascouche en 2011. « Je suis fière d’avoir pris part à ce grand mouvement qui aura contribué à transformer Mascouche en une ville plus dynamique, plus verte et plus participative », ajoute la conseillère qui terminera son mandat la tête haute.

Un flambeau tenu bien haut

Celui qu’elle appelle « son maire », Guillaume Tremblay, aussi chef du parti Vision démocratique de Mascouche, souligne pour sa part l’apport de Mme Forest au conseil : « Louise a repris avec brio le flambeau de la famille Forest en politique municipale. Proche de ses concitoyens, impliquée dans la communauté et toujours disponible pour soutenir ses collègues et représenter le conseil municipal, elle aura été une voix forte pour son district autour de la table du conseil. Je lui suis reconnaissant pour son travail dévoué des dernières années, ainsi que pour le temps et les efforts qu’elle continuera de consacrer à la municipalité d’ici la fin de son mandat. »

Élue en 2013 et réélue en 2017 dans le district 3 – Le Gardeur, Louise Forest siège également au comité de toponymie, au comité consultatif sur la famille, les sports, loisirs, culture, vie communautaire et aînés, ainsi qu’au comité consultatif des travaux publics et de l’ingénierie.

Parmi les réalisations des dernières années dans le district de Mme Forest, le parti rappelle la mise en valeur du noyau villageois, dont le déploiement de la place publique est prévu pour 2021, la revitalisation des parcs Mathieu et Chambéry, de nombreux travaux d’infrastructures, dont ceux réalisés sur les rues Mathieu, Cantin, Verdier, Charny, Desportes, ainsi que sur l’avenue Saint-Jean et le chemin Sainte-Marie, sans oublier l’aménagement d’une piste cyclable multifonction sur la rue Desportes. (PC)

Que pensez-vous de la hausse importante des permis de construction?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média