Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

22 janvier 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Une « belle performance » du Bloc à Ottawa, selon Michel Boudrias

3521boudrias

©Courtoisie

Michel Boudrias a bien hâte de pouvoir reprendre contact avec les citoyens de sa circonscription « sur le terrain ».

En ce début de nouvelle année, le député fédéral de Terrebonne, Michel Boudrias, regarde la dernière année avec une pointe de fierté, estimant, selon ce qu’il entend sur le terrain, que les gens sont généralement satisfaits du travail que réalise le Bloc Québécois à Ottawa.

Aux dires du député bloquiste, son parti a offert « une belle performance » à Ottawa malgré le contexte inhabituel des dernières sessions. Dès le début de l’année, en faisant front commun avec la libérale Chrystia Freeland, le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, a aidé à protéger le secteur québécois de l’aluminium dans le cadre des négociations sur l’entente de libre-échange avec les États-Unis et le Mexique, rappelle M. Boudrias. Puis, si la pandémie a tout changé, elle n’a pas miné la combativité des députés du Bloc, croit-il. « On a bien joué nos cartes. Dans un contexte de gouvernement minoritaire, c’est essentiel », soulève-t-il en rappelant les programmes d’aide que le parti a formulés au printemps : la subvention salariale, l’aide aux aînés et la couverture des frais fixes.

En ce qui concerne la protection des frontières canadiennes, plusieurs recommandations ont été retenues parmi les 22 initiées par le Bloc, ajoute l’élu. « C’est un bon score, mais les frontières, c’est sacré. Une chose que la pandémie a illustrée, c’est l’importance pour le Québec de contrôler ses frontières et ses aéroports, et on sait que ça ne passera pas par Ottawa. La seule façon pour le Québec d’obtenir le plein contrôle, c’est en se dotant d’un pays », tranche le député indépendantiste.

Une équipe disponible

M. Boudrias a par ailleurs récemment rappelé aux citoyens de sa circonscription que son équipe demeure disponible en cette période de confinement et qu’elle redouble d’efforts afin de travailler sur ses dossiers à distance. « On va privilégier le travail à distance. À moins d’une urgence, le bureau est fermé au public jusqu’au 8 février, mais il faut que le travail se fasse », confirme le député, qui félicite son équipe d’avoir mené plus de 1 200 dossiers auprès de différentes instances à Ottawa depuis mars.

À cet effet, il incite les citoyens qui auraient du mal à s’y retrouver face au « monstre bureaucratique » que constitue le gouvernement fédéral à contacter son bureau. « Si vous vous butez à un cul-de-sac administratif, c’est le temps de nous appeler! » conclut l’élu de Terrebonne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média