Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

29 janvier 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Un trimestre difficile, puis une croissance, prédit Joëlle Noreau

PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES 2021

3721noreau

©Archives - La Revue

L’économiste Joëlle Noreau avait l’habitude de se déplacer dans la région pour offrir cette conférence annuelle, mais pandémie oblige, elle a dû la donner en ligne cette année.

Avec l’incertitude économique générée par la pandémie de COVID-19, plusieurs avaient hâte d’entendre l’économiste principale du Mouvement Desjardins, Joëlle Noreau, dresser les perspectives de la prochaine année devant les membres de la Chambre de commerce et d’industrie des Moulins (CCIM). Somme toute, elle prévoit une croissance économique appréciable pour les 12 prochains mois tant dans la région que partout au Québec et au Canada.

D’emblée, l’économiste affirme que « tout le contexte économique est teinté par la présence de cette pandémie » et que la présentation du 26 janvier a été conçue à la lumière des informations disponibles à ce jour, mais que nous ne sommes jamais à l’abri de bonnes et de mauvaises surprises.

« Les marchés demeurent somme toute positifs », souligne Mme Noreau. L’arrivée du vaccin, comme une lumière au bout du tunnel, y est pour quelque chose. La vitesse de distribution et d’administration des doses aura un fort impact sur la rapidité de la reprise.

Lent redémarrage

Néanmoins, que ce soit au Canada, au Québec ou dans la région, on s’attend à une variation négative du PIB pour le premier trimestre de 2021, notamment en raison des mesures sanitaires actuellement en place. Les économistes, dont Mme Noreau, prévoient un regain important dans les neuf mois suivants.

Dans Lanaudière plus précisément, 2021 devrait apporter une croissance économique de 5,3 % croit Mme Noreau, malgré ce lent démarrage. « Le premier trimestre de 2021 sera aussi difficile. Par contre, on s’attend à ce que le rebond soit assez important dans les trimestres qui vont suivre, assez pour avoir une croissance en 2021, qui sera très comparable à celle du Québec. »

La hausse démographique qui se poursuit avantage également Lanaudière, laquelle héberge un fort taux de travailleurs comparativement à d’autres régions de la province. Cela devrait donc entraîner, toujours pour l’ensemble de 2021, une augmentation du nombre d’emplois et une diminution du taux de chômage. La rareté de la main-d’œuvre, déjà criante avant la pandémie, continuera d’être un enjeu, la pandémie ayant constitué un frein à l’immigration.

Tout cela étant dit, certains secteurs de l’économie ont souffert plus que d’autres de la pandémie, ce qui laisse présager une reprise en « K », a illustré l’économiste. Sur la branche supérieure, on retrouve les entreprises sur lesquelles la pandémie n’a aucun impact négatif et qui parviennent même à s’enrichir, tandis que la branche pointant vers le bas représente la partie de la population et des entreprises qui souffrent de ses impacts.

Pour ceux qui se questionnent au sujet des taux d’intérêt, Mme Noreau rapporte que la Réserve fédérale des États-Unis ainsi que la Banque du Canada ont indiqué qu’ils resteront bas. « On devrait observer un statu quo pour une assez longue période. »

Participation record

Plus de 420 personnes ont assisté à la présentation offerte sous forme virtuelle par Mme Noreau, un record pour cette conférence annuelle qui en était à sa 13e édition. La CCIM avait ouvert l’accès à toutes les chambres de commerce de Lanaudière, mais des gens du Lac-Saint-Jean, de Québec, de Trois-Rivières, de Gatineau, des Laurentides, de Montréal et de Laval y ont assisté, indique le président-directeur général de la CCIM, Pierre Berthiaume. Ce dernier tient à souligner la visite prochaine du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, qui proposera une conférence gratuite le 22 février à midi. Il est possible de s’inscrire sur le site Internet de la chambre de commerce au www.ccimoulins.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média