Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

03 février 2021

Mélanie Savage - msavage@lexismedia.ca

« Réponse urgente » à des « besoins criants »

AGRANDISSEMENT DE LA HUTTE

3721hutte1

©Courtoisie

Anouk Lussier, coordonnatrice administrative à La HUTTE, le conseiller municipal Simon Paquin, le maire Marc-André Plante, François Savoie, directeur de l’organisme, Nathalie Ricard, conseillère municipale, et Pascal Desrosiers, chef d’équipe pour le projet d’agrandissement.

Avec un taux d’occupation moyen de 155 % depuis la mi-mars 2020, La HUTTE – Hébergement d’urgence a dû se lancer rapidement dans des travaux d’agrandissement, question de pouvoir continuer à répondre aux besoins des gens en situation d’itinérance sur le territoire. Le projet de 1,7 M$ va bon train et devrait être complété en mars.

En 2019, La HUTTE, seule maison d’hébergement communautaire du sud de Lanaudière, est venue en aide à quelque 700 personnes. Puis est arrivée 2020, avec la pandémie et ses conséquences. « Beaucoup de gens ont perdu leur emploi et plusieurs n’ont pas nécessairement un grand entourage pour les aider », cite en exemple François Savoie, directeur de La HUTTE. Il ajoute que bien des maisons d’hébergement ont fermé temporairement leurs portes ou ralenti leurs services, au contraire de La HUTTE, qui a plutôt transformé des bureaux et des aires communes en chambres pour répondre à la demande.

C’est sans parler du taux d’inoccupation des logements locatifs de 0,6 % à Terrebonne, le taux le plus bas en 15 ans. Cette crise exerce une pression supplémentaire sur les personnes vulnérables, qui ont de la difficulté à avoir accès à du logement abordable.

« Ces travaux d’agrandissement n’étaient pas prévus : il s’agit d’une réponse urgente aux besoins criants de notre communauté », explique M. Savoie, ajoutant que les architectes, les ingénieurs, la Ville de Terrebonne, l’équipe de l’organisme, bref, tous les acteurs concernés ont « agi en un temps record » pour que le projet de 1,7 M$ soit rapidement lancé.

Coups de pouce financiers

Grâce à des fondations, au gouvernement, à des particuliers, notamment, l’organisme avait déjà pu engranger une bonne partie du montant nécessaire à l’agrandissement. Puis, le 22 janvier, les députés Pierre Fitzgibbon (Terrebonne), Lucie Lecours (Les Plaines), Lise Lavallée (Repentigny) et Mathieu Lemay (Masson) ont remis 78 500 $ à La HUTTE pour son projet. Cette somme provient du Programme de soutien à l’action bénévole, de plusieurs députés de l’Assemblée nationale et du budget discrétionnaire de différents ministres du Québec. La nouvelle a été partagée avec M. Savoie lors d’une rencontre virtuelle rassemblant également la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, le ministre Lionel Carmant et la présidente du Conseil du Trésor, la ministre Sonia LeBel.

Quelques jours plus tard, c’était au tour de la Ville de Terrebonne d’annoncer l’octroi d’une subvention de 75 000 $ à l’organisme. « Il est de notre devoir, en tant que Municipalité, de venir en aide à notre population la plus vulnérable quand elle en a besoin. Appuyer le projet d’agrandissement de La HUTTE allait donc de soi. Cet organisme est essentiel au bien-être de notre communauté », a indiqué le maire Marc-André-Plante par voie de communiqué.

L’agrandissement permettra d’ajouter 19 places régulières dans la maison, pour un total de 48. L’organisme pourra prêter main-forte à 250 usagers de plus annuellement.

3721hutte2

©Courtoisie

Députés et ministres se sont rassemblés de façon virtuelle pour annoncer à François Savoie le versement de 78 500 $ à La HUTTE.

Que pensez-vous de la hausse importante des permis de construction?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média