Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

08 février 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

L’annonce d’une plateforme transactionnelle applaudie

PANIER BLEU

3821panierbleu

©Courtoisie

Les possibilités grandissantes offertes depuis le lancement du Panier Bleu ont été très bénéfiques pour l’Entre-Jeux, un magasin de jeux et de jouets exploitant plusieurs boutiques, dont celle-ci à Mascouche.

L’absence d’une plateforme de vente transactionnelle sur le site web du Panier Bleu, d’ailleurs soulignée avec humour lors du Bye bye 2020, pourrait être chose du passé dans quelques mois. Une somme de 900 000 $ a été investie dans le projet, une idée applaudie par plusieurs commerçants, dont Olivier Ménard, de la boutique l’Entre-Jeux de Mascouche.

Peu impressionné par les minces possibilités qu’offrait la plateforme au départ, le cofondateur des boutiques l’Entre-Jeux a vu un effet immédiat dès que le Panier Bleu a permis d’afficher des images des produits disponibles et créé une passerelle pour rediriger les consommateurs vers le site Internet transactionnel du magasin de jeux et de jouets. « Ça a vraiment été majeur. Sur notre site Internet, plusieurs centaines de visites par jour provenaient des utilisateurs du Panier Bleu », souligne-t-il. La cueillette en magasin ainsi que la livraison ont été extrêmement bénéfiques, selon M. Ménard, qui considère son offre de produits comme « réconfortante » en période de confinement. « Par exemple, la demande pour les casse-têtes a explosé, si bien que même nos plus grands fournisseurs étaient en rupture de stock », donne-t-il comme exemple.

Le cofondateur de l’entreprise qui figure dans le top 10 sur les quelque 20 000 entreprises répertoriées par le Panier Bleu voit donc d’un très bon œil la venue prochaine de cette plateforme de vente transactionnelle commune pour les détaillants québécois.

« Une alternative aux géants mondiaux »

Le Panier Bleu, Desjardins et la Banque Nationale investissent conjointement 900 000 $ pour « jeter les bases d’un écosystème numérique québécois représentant une véritable alternative aux géants mondiaux du commerce en ligne », une recommandation formulée à l’issue des Chantiers sur l’avenir du commerce de détail au Québec.

Au cours des trois prochains mois, le Panier Bleu déterminera la gouvernance dudit écosystème et en développera le modèle financier. Ultimement, le projet serait financé par un collectif d’entreprises privées, avec l’appui du gouvernement provincial. Les premiers pas sont prévus à l’automne 2021.

« Je suis convaincu que nous pourrons aider des dizaines de milliers de détaillants et de producteurs québécois à tirer leur épingle du jeu dans l’univers du commerce en ligne », conclut le ministre de l’Économie et de l’Innovation et député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, dans un communiqué de presse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média