Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

20 février 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Le concept de promenade du Vieux-Terrebonne détaillé

LEGS DU 350e ANNIVERSAIRE

4021promenade

©Archives

Le boulevard des Braves ferait partie du parcours d’une éventuelle promenade Sophie-Masson.

Le regroupement de citoyens qui demande l’aménagement d’une promenade dans le Vieux-Terrebonne et qui souhaite que l’administration municipale en fasse un de ses legs à l’occasion du 350e anniversaire de la Ville de Terrebonne a mis sur papier les détails du projet et soumis le document à la Commission de la culture, du patrimoine et du tourisme pour analyse.

C’est après avoir vu les propositions de legs incluses au programme triennal d’immobilisations (PTI 2001-2023) que le groupe de citoyens est revenu à la charge avec ce projet de promenade. Il l’avait évoqué une première fois lors des consultations publiques concernant le projet de règlement 1001-304, qui est venu redéfinir le cadre urbanistique du Vieux-Terrebonne, l’automne dernier.

En s’inspirant un peu de ce que Québec a fait pour le 400e anniversaire de la capitaine nationale, avec la promenade Samuel-De Champlain, le groupe propose la création de la promenade Sophie-Masson. Le parcours débuterait au Collège Saint-Sacrement, « dans les jardins reconstitués » de Sophie Masson, pour se poursuivre sur le boulevard des Braves jusqu’à l’entrée de l’Île-des-Moulins. Il rejoindrait ensuite les sentiers de long de la rivière des Mille Îles, jusqu’à l’hôtel de ville, pour mener les marcheurs à différentes rues en plein du cœur du secteur historique de la ville, peut-on lire dans le document.

Ce dernier renferme également 25 suggestions d’interventions diverses comme la restauration du parc Masson (que le groupe suggère de renommer Joseph-Masson), la plantation d’arbres et d’arbustes à divers endroits, l’installation de mobilier urbain et de panneaux explicatifs le long du parcours, ainsi que l’affichage d’œuvres d’art urbain.

« Cela pourrait se faire sur plusieurs années et ce serait toute une carte de visite pour le 350e anniversaire », souligne François Duval, membre du groupe.

Valérie Lessard ajoute que tout le projet a été pensé en fonction du rapport produit en 2018 par l’Institut du Nouveau Monde dans le cadre du Programme particulier d’urbanisme (PPU) centre-ville – secteur Vieux-Terrebonne.

Rencontre positive

Ces deux représentants du groupe ont rencontré les membres de la Commission de la culture, du patrimoine et du tourisme, le 3 février, pendant près d’une heure. Ils ont senti beaucoup d’écoute active de leur part, souligne Mme Lessard. M. Duval et elle sont optimistes quant à la suite des choses et restent disponibles pour travailler de concert avec l’administration, si cette dernière souhaite aller de l’avant.

Maintenant, reste à voir la faisabilité et les coûts. « Nous avons lancé le projet. C’est une ébauche fragmentaire, mais nous n’avons aucune idée des coûts et de la faisabilité, admet M. Duval. C’est aux experts de la Ville de s’approprier l’idée et d’étudier le tout. »

« Avec les annonces récentes de la Ville en matière de patrimoine, l’aménagement de cette promenade viendrait prouver l’importance de la protection du patrimoine à ses yeux », conclut François Duval.

Attendez-vous pour une place subventionnée dans un service de garde?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média