Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

23 février 2021

Les tout-petits, le public de demain

RÉSEAU PETITS BONHEURS

4021sodect

La SODECT espère rejoindre les plus jeunes et leur proposer une offre culturelle riche et adaptée dans un avenir rapproché.

La SODECT se rapproche des tout-petits et adhère au Réseau Petits Bonheurs, lequel a pour mission de développer l’intérêt des enfants de 0 à 6 ans pour les arts.

Attirer l’attention des tout-petits lors d’une proposition artistique peut être un défi, surtout chez les très jeunes. C’est pourquoi en 2021, pour sa première année d’adhésion, la SODECT commencera à œuvrer au sein du Réseau Petits Bonheurs en tant que membre « observateur » afin de développer son expertise en la matière. Que ce soit en participant à des rencontres, à des comités de programmation, ou en faisant du repérage et en effectuant des missions de reconnaissance lors d’autres festivals de même nature, cette année de préparation débouchera sur la programmation de deux ou trois représentations en 2022, parfaitement adaptées aux intérêts et aux besoins des tout-petits, promet-on par voie de communiqué.

Déjà avec Les Tannants, la SODECT a montré sa volonté de rejoindre les plus jeunes et de leur proposer une offre culturelle riche et adaptée. « Le monde du spectacle pour les tout-petits foisonne d’idées merveilleuses. Tout bébé, nous sommes déjà naturellement attirés par les formes d’art, qu’elles soient visuelles, auditives ou sensorielles. Nous sommes persuadés des bienfaits apportés aux plus jeunes et nous souhaitons leur offrir ces grands moments de joie et d’épanouissement », déclarent Louise Martin, directrice générale et artistique de la SODECT, et Alexandre Provencher, directeur général et artistique adjoint. (PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média