Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

24 février 2021

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Un grand legs

LIBRE OPINION

Gilles Bordonado

Gilles Bordonado, éditeur de La Revue

L’administration Plante vit des moments difficiles avec certains groupes d’employés et en particulier ses policiers. Cette situation tient actuellement le haut du pavé et ça s’explique, étant donné que ceux-ci sont sans contrat de travail et qu’ils profitent de la proximité d’une campagne électorale pour faire avancer leur cause. Cette crise porte ombrage au récent dépôt du plan stratégique 2021-2025 de la Ville de Terrebonne, un petit bijou qui a été adopté à l’unanimité par les élus du conseil municipal.

J’ai parcouru le document et j’ai été impressionné par le travail réalisé. Après d’importantes consultations, la Ville a produit un plan ambitieux qui fait un tour d’horizon poussé de l’action municipale et de ce qu’elle devrait être au cours des cinq prochaines années, mais aussi dans un horizon de dix ans.

L’identification des forces et des faiblesses de l’organisation et des menaces auxquelles elle fait face est démontrée sans fard, avec réalisme et, je dois le souligner, un certain courage. On ne se cache pas la tête dans le sable et on exprime les choses. Il en est ainsi des tensions avec les employés et des pressions au chapitre des finances publiques.

La Ville fait preuve d’une saine ambition. Les buts sont précis et touchent toute l’action municipale. Je n’ai pas trouvé de trous. On veut une organisation qui s’améliore en continu dans sa prestation de services aux citoyens. La Ville veut être un leader en développement urbain durable, en particulier en matière de mobilité, d’aménagement et de gestion du territoire, incluant le patrimoine. On souhaite un milieu de vie qui brille par son offre culturelle, sportive, de loisirs, commerciale et éducative, et un milieu inclusif et accueillant qui se traduit par un sentiment d’appartenance à la ville et à son quartier. Terrebonne désire demeurer un pôle économique régional majeur qui mise sur les synergies locales. Certains seraient tentés de voir ici une suite de phrases creuses, mais elles ne le sont pas. Derrière ces buts, des objectifs sont clairement identifiés et ramenés à des gestes concrets et à des cibles précises. Jamais, dans l’histoire récente de Terrebonne, un exercice aussi approfondi n’a été réalisé.

Dans le contexte des bouleversements éthiques qu’a vécus Terrebonne et malgré les tensions avec les employés, ce plan pose les jalons qui régiront la Ville au cours des prochaines années. C’est là un grand legs de Marc-André Plante et de son équipe à la population terrebonnienne, qui aura à juger en novembre s’il en revient à eux de l’appliquer au cours des prochaines années. L’unanimité des membres du conseil devant ce plan montre à quel point il est pertinent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média