Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

02 mars 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

COVID-19 : la vaccination s’accélère

4121covid2

©Courtoisie

Lors de la première journée de vaccination massive chez les 85 ans et plus, ce sont 596 personnes qui ont reçu leur première dose dans Lanaudière, dont 192 au Pavillon du Grand-Coteau, à Mascouche.

Après les 85 ans et plus la semaine dernière, c’est maintenant au tour des 80 ans et plus de pouvoir prendre rendez-vous dès maintenant pour se faire vacciner contre la COVID-19.

Dans les trois centres de vaccination avec rendez-vous de Lanaudière, un total de 596 personnes de 85 ans et plus ont été vaccinées lors de la première journée, le 1er mars, soit 192 au Pavillon du Grand-Coteau de Mascouche, 201 aux Galeries Joliette, et 203 au Centre communautaire René-Després de Charlemagne. Dans l’ensemble des centres de vaccination de la province, environ 17 000 personnes ont reçu leur première dose, nous confirme le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière dans un courriel.

Plusieurs lecteurs ont déploré, au cours des derniers jours, l’absence d’un site de vaccination à Terrebonne, la ville la plus populeuse de Lanaudière. Sans se prononcer précisément sur l’emplacement des centres, le CISSS de Lanaudière affirme, dans un communiqué de presse, que « d’autres sites pourraient être annoncés ultérieurement en fonction de la demande ». D’ailleurs, « deux autres sites permanents sont prévus au sud de la région et feront l’objet d’une annonce prochainement », ajoute-t-on.

Des sites ambulatoires sont aussi ouverts selon un calendrier précis.

Notons que dans tous les cas, il faut prendre rendez-vous au préalable en consultant le www.quebec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1 877 644-4545. Le site web est à préconiser, précise le CISSS. « Au besoin, les proches sont encouragés à offrir de l’aide aux personnes aînées pour la prise de rendez-vous en ligne. »

D’autres personnes se demandent pourquoi des résidents d’habitations à loyer modique (HLM) ont été vaccinés à domicile alors qu’ils ne font pas tous partie des groupes d’âge ciblés. Rappelons que dans l’ordre établi par le gouvernement, les résidents de HLM sont au même niveau de priorité que ceux qui habitent dans les résidences privées pour aînés (RPA).

Par ailleurs, le gouvernement annoncera bientôt les modalités concernant la vaccination en pharmacie, qui sera disponible à compter du 15 mars. C’est sur l’île de Montréal que sera déployé ce projet-pilote avant qu’on voie la possibilité de l’étendre ailleurs.

Situation épidémiologique

En ce qui concerne les cas actifs, ceux-ci fluctuent très légèrement, soit entre 150 et 190 dans la MRC Les Moulins depuis les deux dernières semaines. Le CISSS de Lanaudière n’a pas été en mesure de nous tracer un bilan local au sujet des variants, mais dans son point de presse de mardi, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a affirmé qu’entre 12 % et 15 % des cas positifs sont des variants dans la grande région de Montréal. Cela explique le plateau qu’on semble observer dans les données, dit-il.

Croyez-vous que la grève des enseignants, le 14 avril au matin, fera bouger les choses?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média