Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

26 mars 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Le centre de Terrebonne prêt à administrer 4 800 doses par jour

VACCINATION COVID-19

4521vaccination1

©Pénélope Clermont - La Revue

Philippe Éthier, directeur général adjoint du Centre de santé et de services sociaux de Lanaudière, au centre de vaccination massive de Terrebonne.

Le centre de vaccination massive de Terrebonne ouvrira officiellement ses portes le lundi 29 mars. Alors que le Centre de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière y va de derniers préparatifs avant le jour J, La Revue s’est rendue sur place pour découvrir la logistique derrière le plus gros centre de vaccination de Lanaudière.

Ce sont 4 800 personnes par jour qui pourront recevoir une dose de vaccin contre la COVID-19 au Centre de soccer multifonctionnel de Terrebonne, au 2475, boulevard des Entreprises. Aux dires de Philippe Éthier, directeur général adjoint du CISSS, tout tourne autour de 40 chaises de vaccination. Chacune de ces 40 chaises pourra accueillir 10 personnes par heure, durant 12 heures. « C’est l’objectif », insiste-t-il en affirmant que la capacité pourrait atteindre les 5 000 doses par jour lorsque la machine sera rodée.

Le parcours de vaccination, lequel a imposé un exercice minutieux de planification, de montage et même de pratique en temps réel, vise à maximiser cette capacité d’accueil. Tout est d’ailleurs informatisé et géré électroniquement, jusqu’à l’inventaire des doses de chacune des chaises de vaccination. « Le principe est que le patient peut devoir attendre un peu dans le but que la vaccinatrice, elle, n’attende jamais », résume M. Éthier. Et attendre est un bien grand mot pour le patient, puisque ce dernier, selon ce qui est prévu, sera sur place environ 30 minutes, de son entrée à sa sortie du site de vaccination, et ce, en incluant les 15 minutes de repos une fois la dose reçue.

Un parcours en cinq stations

À son arrivée, le patient devra enfiler un masque de procédure avant d’entreprendre un parcours élaboré en cinq stations et balisé de manière à respecter en tout temps la distanciation de deux mètres. Des membres du personnel du CISSS seront aussi présents pour le guider à travers les différentes étapes à franchir : l’inscription, entièrement électronique; l’évaluation des conditions de santé du patient; la vaccination; et la salle d’attente.

Afin de fonctionner à plein régime, le site comptera 160 travailleurs par quart de travail, soit deux quarts par jour, puisque le centre sera ouvert de 8 h à 20 h. Il s’agit pour le CISSS d’une toute nouvelle façon de faire, car la dernière grande campagne de vaccination s’est déroulée il y a plus de dix ans, pour la H1N1. « Ce n’était pas la même chose; ce n’était pas du sans papier, et il n’y avait qu’une dose de vaccin d’une seule compagnie », expose le directeur adjoint.

À cet effet, le choix du vaccin administré entre celui de Pfizer, de Moderna ou d’AstraZeneca se fait en fonction de leur disponibilité, spécifie M. Éthier. De plus, le patient sera informé sur place de la date à laquelle il recevra sa deuxième dose, dans le cas où il n’aurait pas déjà eu la COVID-19, car on sait maintenant qu’une seule dose est nécessaire pour ces personnes.  

4521vaccination2

©Pénélope Clermont - La Revue

C’est lundi que le centre de vaccination de Terrebonne accueillera ses premiers patients.

La population répond favorablement

S’il se fie à son expérience des centres de vaccination de Joliette et de Repentigny, où on retrouve respectivement 17 et 32 chaises de vaccination, M. Éthier confie que les « gens sont très contents, participent bien et respectent les consignes », ce qui permet une fluidité tout au long du circuit.

À noter que le centre de Terrebonne ne fonctionnera pas à plein régime la première semaine, puisque des personnes recevront encore des doses au centre temporaire de Mascouche, qui fermera définitivement ses portes la semaine suivante.

En date du 25 mars, 55 340 doses avaient été administrées dans Lanaudière. À l’heure actuelle, la vaccination dans la région est accessible aux personnes de 65 ans et plus. Pour en savoir plus : https://bit.ly/31o883n.

Êtes-vous porté(e) à ramasser les masques jetés au sol?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média