Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

30 mars 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

COVID-19 : un variant s’invite à l’école de l’Aubier

4521delaubier

Étant donné une éclosion majeure de COVID-19, l’école de l’Aubier est fermée depuis le 29 mars. Le retour en classe est prévu le mardi 13 avril.

L’école de l’Aubier, dans le secteur La Plaine, à Terrebonne, est la première école du Centre de services scolaire des Affluents à fermer ses portes à cause d’une éclosion majeure de COVID-19. Dans une lettre envoyée aux parents, la Direction de santé publique (DSP) de Lanaudière rapporte que 14 personnes de l’établissement scolaire étaient atteintes d’un variant de la COVID-19.

La lettre envoyée le 29 mars et dont La Revue a obtenu copie mentionne que le « variant est très contagieux », causant l’isolement de sept groupes, de plusieurs élèves d’autres groupes ayant été en été en contact avec des cas positifs, ainsi que des membres du personnel. « La Direction de santé publique, en collaboration avec la direction de l’école et le Centre de services scolaires des Affluents, a pris la décision de fermer l’école primaire de l’Aubier à partir du 29 mars pour limiter la transmission. Le retour en classe se fera le mardi 13 avril », peut-on lire dans la communication signée par la Dre Lynda Thibeault, directrice de santé publique par intérim au CISSS de Lanaudière.

Si le niveau de contamination a d’abord justifié la fermeture de l’école, le Centre de services scolaire des Affluents (CSSDA) admet qu’il n’y aurait pas eu suffisamment de membres du personnel pour enseigner aux élèves qui seraient demeurés en classe, puisqu’ils sont affectés en grand nombre par le virus. « Et il aurait été fortement déconseillé de prendre du personnel d’ailleurs pour l’amener dans cette école », ajoute Éric Ladouceur, coordonnateur aux communications du CSSDA.

Invitation au dépistage

Les personnes qui ont été en contact avec des gens atteints de la COVID-19 au sein de cet établissement demeurent en isolement. Quant aux autres élèves et membres du personnel, la Santé publique leur recommande de se faire dépister dans les prochains jours et de surveiller étroitement leur état de santé. Une clinique de dépistage destinée au personnel et aux élèves de l’école sera d’ailleurs organisée sur place ce jeudi.

Aux dires du CSSDA, le 30 mars au matin, les concierges de l’école s’apprêtaient à désinfecter l’ensemble de l’établissement, alors que les parents allaient récupérer les effets de leur enfant.

Êtes-vous porté(e) à ramasser les masques jetés au sol?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média