Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

31 mars 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Trois médailles pour Camille Carier-Bergeron et Acoeur

COUPE DES NATIONS DE DRESSAGE

4521camille3

©Annan Hepner

La cavalière mascouchoise Camille Carier-Bergeron a connu toute une semaine à la Coupe des nations CDIO-U25, tout comme ses coéquipières canadiennes Béatrice Boucher et Vanessa Creech-Terauds.

La cavalière mascouchoise Camille Carier-Bergeron a couronné un hiver fort fructueux en remportant trois médailles, dont deux individuelles, avec sa monture Acoeur, lors de la Coupe des nations CDIO-U25 qui se tenait du 16 au 21 mars à Wellington, en Floride, là où elle passe ses hivers depuis quelques années.

L’athlète de dressage qui en était à sa deuxième participation à cette compétition en autant d’années a connu une semaine de rêve. Elle a notamment remporté l’or dans l’épreuve U25 Grand Prix Freestyle avec musique en obtenant le meilleur score de sa carrière avec 74,485. Elle a réussi à le faire entre autres en changeant la finale de son parcours pour récolter plus de points du côté du coefficient de difficulté. « Il y a un nouveau système pour le freestyle. Maintenant, on doit soumettre notre parcours avant la compétition et c’est une machine qui établit le degré de difficulté plutôt que les juges. C’est plus objectif et précis », raconte-t-elle. La performance? Un sans-faute! « C’était une semaine très chaude. Il faisait 33 degrés, mais mon cheval a été extraordinaire. En plus, c’était la troisième journée de compétition. Je m’attendais à ce qu’il soit fatigué, mais pas du tout! Il était frais et dispo! C’est un rêve. J’étais aux anges », raconte-t-elle, avec une excitation encore palpable dans la voix quelques jours après la compétition.

La veille de cette performance, Camille Carier-Bergeron avait aussi grimpé sur la troisième marche du podium au terme de l’épreuve Grand Prix 16-25.

Une première

Ces deux médailles individuelles se sont ajoutées à celle obtenue en équipe en lever de rideau lorsqu’elle a aidé ses coéquipières Béatrice Boucher et Vanessa Creech-Terauds à remporter l’Inter II U25. Il s’agissait de la première fois dans l’histoire de cette compétition que l’équipe canadienne remportait la médaille d’or.

« C’était très serré! Ça s’est terminé avec seulement 0,4 point de différence », souligne-t-elle. En effet, le trio canadien a récolté un total de 201,264 points, comparativement à 200,766 pour les Américaines, une différence de 0,498.

En plus de ces excellents résultats, Camille Carier-Bergeron a aussi vécu une superbe expérience sur le plan humain. « Béatrice [Boucher], c’est comme ma sœur. Ça fait dix ans que je compétitionne avec elle. Nous sommes tout le temps ensemble. Je m’entends aussi super bien avec Vanessa [Creech-Terauds]. Et notre chef d’équipe, Denielle Gallagher, est extraordinaire. Il y avait vraiment une belle ambiance et un bel esprit d’équipe », résume-t-elle.

Le rêve olympique

La Coupe des nations était la dernière compétition de la saison. Camille entend bien bâtir sur ces superbes performances, et sur le soutien indéfectible de ses parents et de ses commanditaires, mentionne-t-elle, pour passer au niveau supérieur.

Son prochain objectif d’envergure est d’obtenir un laissez-passer pour les Jeux équestres mondiaux en 2022 et, ultimement, pour les Jeux olympiques de 2024.

Elle continuera d’entraîner ses deux chevaux, Acoeur et Sound of Silence, puisqu’il lui reste encore une année de compétition chez les Young Riders (16 à 21 ans).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média