Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

02 avril 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Première étape vers le prolongement de l’autoroute 19

4621autoroute1

©courtoisie Ville de Terrebonne

Les premiers travaux en lien avec le prolongement de l’autoroute 19 s’effectueront à l’automne avec la construction de l’échangeur Saint-Saëns, à Laval.

Le gouvernement du Québec annonce qu’une série d’appels d’offres sera lancée dans les prochaines semaines afin d’entreprendre, à compter de l’automne, les premiers travaux en lien avec le prolongement de l’autoroute 19. Cette entrée en matière se fera par la construction de l’échangeur Saint-Saëns, à Laval.

Le gouvernement donne ainsi le coup d’envoi à la toute première phase du projet de l’autoroute 19. L’échangeur Saint-Saëns permettra de relier l’autoroute 19 à la rue Saint-Saëns Est. Les appels d’offres visent l’octroi de contrats pour le contrôle qualité, la surveillance, la maîtrise d’œuvre et la construction de celui-ci. Les travaux de ce premier lot devraient débuter à l’automne 2021 et s’échelonner jusqu’en 2023.

L’échangeur Saint-Saëns se trouve à être le premier de quatre nouveaux échangeurs prévus dans le cadre du projet visant à « améliorer les déplacements dans ce secteur par la mise en place d’une infrastructure routière adaptée aux besoins de la région et par l’implantation d’un lien efficace pour le transport collectif », précise le gouvernement dans un communiqué de presse.

« Cette première étape témoigne à la fois de notre détermination à améliorer la mobilité dans les banlieues de la région métropolitaine et de l’engagement de notre gouvernement à contribuer à la relance économique », commente le ministre des Transports, François Bonnardel.

« Chaque fois que j’ai visité Blainville, Rosemère, Lorraine, Bois-des-Filion, Terrebonne et Laval, on m’a parlé du problème de mobilité. Aujourd’hui, on franchit une nouvelle étape vers le parachèvement de l’autoroute 19. L’investissement fédéral de plus de 260 M$ et l’ajout de voies réservées vont faire une différence concrète dans la vie des familles de la Rive-Nord », ajoute pour sa part Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre des communes.

4621autoroute2

Un plan de l’endroit où seront effectués les premiers travaux.

Terrebonne se réjouit

Par voie de communiqué, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, a fait connaître son enthousiasme vis-à-vis à la nouvelle : « C’est une excellente nouvelle pour les citoyens, particulièrement pour ceux habitant Terrebonne-Ouest. Terrebonne mobile, c’est notre enjeu prioritaire dans le plan stratégique 2021-2025. Nous sommes donc très heureux de voir du mouvement dans le dossier de l’autoroute 19. Le projet tant attendu prend enfin forme avec cette annonce. »

« Nous saluons à nouveau le projet de loi no 66, visant à accélérer les projets d’infrastructures publiques, qui a soutenu la concrétisation du projet. Il s’agit d’un gain important pour la mobilité et la qualité de vie des citoyens de Terrebonne-Ouest », a renchéri le conseiller municipal du secteur, Serge Gagnon.

Autres échangeurs à venir

La réalisation de l’avant-projet définitif ainsi que des plans et devis des autres lots est toujours en cours, indique le gouvernement, précisant que cette étape définira l’échéancier des autres lots. Un appel d’offres pour la réalisation d’inventaires et d’expertises archéologiques a également été lancé le 5 mars.

Rappelons que le prolongement de l’autoroute 19 comportera trois voies par direction, dont des voies réservées aux autobus, aux véhicules électriques et au covoiturage. Le projet sera réalisé entre les boulevards Saint-Martin Est, à Laval, et Industriel, à Bois-des-Filion. Actuellement, près de 34 000 véhicules empruntent chaque jour le pont Athanase-David, qui surplombe la rivière des Mille Îles et sur lequel des interventions sont prévues dans le cadre du projet.

Croyez-vous que la grève des enseignants, le 14 avril au matin, fera bouger les choses?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média