Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

06 avril 2021

Un manque de personnel, mais pas une perte de contrôle

CHSLD DES MOULINS

3521audiences

©Archives

Les audiences au sujet de la situation au CHSLD des Moulins ont duré quatre jours.

Si les témoins interrogés dans le cadre de l’enquête du coroner sur les causes et circonstances des décès survenus dans des résidences pour personnes âgées lors de la première vague de la pandémie de COVID-19 ont confirmé le manque de personnel au CHSLD des Moulins à Terrebonne, le médecin Maxime Bach ne croit pas que la direction ait perdu le contrôle.

Une cellule de crise a été mise en place dès le 13 mars 2020 au CHSLD des Moulins et des réunions se tenaient tous les jours pour parler des mesures à prendre afin de protéger les résidents, a dévoilé le médecin, selon ce que rapporte La Presse<$p>.

Aux dires du Dr Bach, qui traite des patients à cet endroit depuis 2015, le manque de personnel particulièrement ressenti lors de l’éclosion n’explique cependant pas le décès de Lucille Gautier, 87 ans, au premier jour de l’éclosion, le 12 avril 2020. Déjà malade, la dame dont l’histoire a fait couler beaucoup d’encre dans plusieurs médias était revenue au CHSLD quelques semaines plus tôt, affaiblie après un séjour à l’hôpital, a-t-il indiqué, attribuant son décès à un ensemble de facteurs.

La portion concernant le CHSLD des Moulins s’est terminée le 1er avril. L’enquête publique menée par la coroner Géhane Kamel reprendra le 12 avril. La situation qui prévalait dans six autres établissements sera examinée. (JMG)

Croyez-vous que la grève des enseignants, le 14 avril au matin, fera bouger les choses?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média