Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

10 avril 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

« Le symbole de la réalisation de mes rêves »

4721badran

©courtoisie

Obtenir une décoration de la part gouverneur général du Canada représente énormément pour le Terrebonnien Yahya Badran.

Yahya Badran, un Terrebonnien membre fondateur des Fermes Lufa, une entreprise agricole qui a donné lieu à la première serre commerciale sur toit au monde, s’est vu décerner récemment une décoration pour service méritoire (division civile) du Régime canadien de distinctions honorifiques.

L’homme d’affaires, tout comme ses trois confrères ayant œuvré à la création de l’entreprise montréalaise, soit Mohamed Hage, Kurt D. Lynn et Lauren Elizabeth Rathmell, fait partie d’un groupe de 98 personnes ayant reçu cet honneur. Celui-ci récompense « les personnes ayant accompli un geste ou une activité de façon très professionnelle ou selon des normes très élevées et qui, de ce fait, ont fait honneur ou procuré des avantages au Canada, indique un communiqué diffusé par le gouverneur général du Canada. Cette distinction reconnaît les contributions dans différents domaines, depuis la défense des droits aux services de santé, en passant par les efforts humanitaires et les contributions aux arts. »

Publicité

Défiler pour continuer

Passionné du domaine de la construction – c’était d’ailleurs le volet qu’il couvrait lors de la création de Lufa –, Yahya Badran n’aurait jamais pensé recevoir un jour pareil honneur. « Le projet des serres des Fermes Lufa a été, autant pour moi que pour les autres membres de l’équipe fondatrice, un défi que nous avons adoré. […] Je m’y suis impliqué à fond, avec beaucoup d’enthousiasme et je suis très fier du résultat. Par contre, je ne m’attendais pas du tout à une reconnaissance de la part des autres, admet le Terrebonnien. Ce prix représente énormément pour moi : c’est le symbole de la réalisation de mes rêves. Quand j’étais enfant, j’espérais venir vivre au Canada. Donc, vous comprenez qu’obtenir cette médaille de la part du gouverneur général pour mon apport à la société canadienne dépasse toutes mes attentes. C’est la confirmation que ma place est ici et je suis tellement honoré et fier d’y être! »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média