Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

18 avril 2021

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Tricentris revalorise 300 millions de contenants de plastique

4821tricentris

©courtoisie

En déposant vos plastiques numéro 2 dans votre bac bleu, vous contribuerez concrètement à la fabrication de conduites pour la gestion des eaux pluviales au profit d’une entreprise québécoise.

Tricentris renouvelle son partenariat avec l’entreprise québécoise Soleno, fabricant et distributeur de produits pour le captage, le transport, le traitement et le stockage de l’eau pluviale. Une opportunité de donner une deuxième vie à 300 millions de contenants de plastique PEHD (plastique numéro 2) qui seront réutilisés pour fabriquer des conduites pour la gestion de ces eaux pluviales.

Au terme du renouvellement, le partenariat fêtera ses 10 ans et c’est à ce moment que le nombre de 300 millions sera atteint. Les contenants seront récupérés dans les centres de tri Tricentris de Terrebonne, de Gatineau et de Lachute, qui desservent 234 municipalités québécoises, puis transportés à l’usine de Soleno Recyclage pour être transformés. La matière sera ensuite réacheminée aux autres installations de Soleno pour être intégrée dans la fabrication de ses produits, explique Tricentris dans un communiqué de presse.

« Chaque année, cette entente de partenariat unique permet de valoriser, ici même, les plastiques provenant des bacs bleus des citoyens du Québec », ajoute Tricentris. Le responsable des affaires publiques, Grégory Pratte, souligne que parmi les plastiques numéro 2, on retrouve notamment certains contenants de yogourts à boire de même que ceux de savon à lessive.

« Économie circulaire de proximité »

Publicité

Défiler pour continuer

Le partenariat permet aussi de réduire jusqu’à 10 fois le nombre de kilomètres devant être franchis pour transporter la matière. En provenance de Tricentris, elle parcourt 300 km en moyenne, alors que la matière vierge en traverse habituellement 3 000, un exemple concret « d’économie circulaire de proximité », considèrent les deux partenaires.

« En 10 années de collaboration avec Tricentris, Soleno aura fabriqué l’équivalent de plus de 60 000 km de conduites, représentant une fois et demie le tour de la terre », conclut Tricentris.

Que pensez-vous du taux de mobilisation des employés de la Ville de Terrebonne?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média