Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Faits & méfaits

Retour

04 mai 2021

Saisies de cannabis, de friandises et de croustilles

5021saisies1

©courtoisie

L’opération a permis la saisie de près de 2 100 sacs de friandises et de croustilles contenant du THC.

Les enquêteurs de l’équipe des crimes initiés et les policiers du Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion ont procédé, le 28 avril, à deux arrestations et à trois perquisitions visant une résidence de la rue de Valençay, à Terrebonne, ainsi que deux véhicules.

L’opération a permis la saisie de plus de 18 kilogrammes de cannabis, de même que de près de 2 100 sacs de friandises et de croustilles contenant du THC, représentant quelque 77 kilogrammes.

À la suite d’interrogatoires, les deux prévenus ont été libérés par voie de sommation, indique la police dans un communiqué de presse. Il s’agit de deux hommes de 27 et 39 ans, respectivement de Terrebonne et de Sorel. Des accusations en lien avec la possession et la vente de cannabis illicites seront soumises au Directeur des poursuites criminelles et pénales au palais de justice de Laval.

La police souligne que ces opérations ont été réalisées dans le cadre d’ACCÈS CANNABIS, mis en place par le gouvernement du Québec et coordonné par le ministère de la Sécurité publique. Le but étant d’intensifier la répression des réseaux d’approvisionnement du cannabis illicite afin d’en diminuer l’accessibilité sur le marché québécois, particulièrement chez les jeunes.

Prévention

Le Service de police rappelle à la population et principalement aux parents de jeunes enfants que la consommation de friandises ne provenant pas des commerces autorisés doit être contrôlée. La prévention et la discussion avec les enfants sont la base pour éviter qu’un malheureux incident ne survienne, insiste-t-on, tout en précisant que l’apparence et l’emballage de ces friandises qui contiennent de très fortes doses de tétrahydrocannabinol « THC » (principal agent psychoactif dans le cannabis) pourraient confondre n’importe qui, surtout des enfants. Présentement, au Québec, la vente de ce type de friandises, de confiseries et de desserts est interdite. (PC)

5021saisies2

©courtoisie

Quels moyens prenez-vous pour faire votre choix en vue des élections municipales?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média