Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

05 mai 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

La Maison du Meunier et le quartier général de police cheminent

5021seance

©archives - La Revue

Les conseillers de Terrebonne s’entendent pour dire que les policiers méritent de nouvelles installations, mais ceux de l’opposition critiquent l’augmentation des coûts liés au futur quartier général.

D’imposants projets, dont la Maison du Meunier et le quartier général de la police, ont obtenu l’aval du conseil municipal de Terrebonne lors d’une séance extraordinaire le 3 mai. Ceux-ci ont toutefois fait l’objet de plusieurs questions de la part des citoyens et de l’opposition.

Dans le cas de la Maison du Meunier, on parle d’un contrat de 962 335 $ accordé à l’Atelier Urban Face inc. en vue de la construction du bâtiment, de l’aménagement d’une agora extérieure et de la mise en valeur de l’Île-des-Moulins. Selon la Ville, la conception du projet s’étalera jusqu’en décembre 2021 pour un appel d’offres lancé de janvier à mars 2022 et une construction prévue d’avril à décembre 2022.

Après un vote, neuf conseillers ont voté pour et six, contre. Le conseiller du Mouvement Terrebonne (MT) André Fontaine s’y est opposé, mentionnant que la Ville s’engage dans un projet improvisé pour lequel une meilleure planification aurait été nécessaire, a-t-il soutenu. « Rien ne nous garantit que le calendrier sera respecté. Il y a des coûts et des risques associés à ce projet », a-t-il maintenu. En période de questions, une citoyenne a demandé quelles consultations avaient été faites pour aller de l’avant avec ce projet et qui avait eu l’idée de « défigurer l’Île-des-Moulins ». Le maire Marc-André Plante a indiqué qu’il s’agissait d’un projet proposé par la SODECT à une certaine époque, mais non retenu, et que le conseil avait décidé d’y donner suite.

73 M$ pour le quartier général de police

Le conseil a adopté à dix contre cinq le règlement d’emprunt décrétant des travaux de construction du quartier général de la police afin d’augmenter le montant de l’emprunt pour le porter à 73 223 500 $. Le montant estimé était de 71,5 M$ en 2020 et d’un peu plus de 35 M$ lors de sa première adoption en 2015.

Les coûts associés au projet ayant été dénoncés par différentes personnes, M. Plante a d’abord expliqué que le premier montant ne comportait pas les frais de financement et de surveillance, lesquels sont inclus dans les plus récentes sommes, avant d’ajouter que la hausse pour la période de 2015 à 2020 était engendrée par l’augmentation des coûts de construction. Le récent écart de quelque 1,7 M$ serait quant à lui dû à la hausse des prix des matériaux et à une requête de la Régie du bâtiment du Québec obligeant la Ville à utiliser du béton pour les cages d’escalier.

Entente pour une voie de desserte

Enfin, le conseil a voté pour une entente entre Terrebonne et le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour le prolongement de la voie de desserte de l’autoroute 640, dans le secteur Angora. Il est aussi prévu que la Municipalité assume les coûts du projet selon la répartition suivante : un tiers par la Ville et deux tiers par le promoteur des Jardins d’Angora. La conseillère municipale du MT Nathalie Lepage a demandé que la Ville s’engage à attendre l’arrivée de la desserte avant d’autoriser le changement de zonage lié à la phase 2 des Jardins d’Angora, lequel augmentera le flot de circulation, selon elle. M. Plante a indiqué que le changement de zonage, qui ne touche pas la faisabilité du projet, « ne changerait pas la possibilité pour le promoteur d’aller de l’avant », si ce n’est qu’il le ferait « sous un zonage moins favorable pour les citoyens ».

Rappelons que des contestations venues de l’opposition avaient entraîné le report de cette séance, d’abord prévue le 28 avril, au lundi 3 mai. Pour en savoir plus, lisez l’article au https://bit.ly/3vFf35j.

Que pensez-vous de l’intention du maire Marc-André Plante de tenir trois débats avec le potentiel candidat Mathieu Traversy?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média