Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

11 mai 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Les travaux sur l’avenue Dupuis mécontentent des résidents

MASCOUCHE

5121mecontentement

©archives

Des travaux visant notamment à aménager une piste cyclable avec bordure sont en cours sur l’avenue Dupuis à Mascouche.

Depuis quelques jours, des travaux visant notamment à aménager une piste cyclable avec bordure sont en cours sur l’avenue Dupuis à Mascouche, et si certains citoyens émettent des réserves, d’autres sont carrément mécontents.

C’est le cas de Jacques LeBel, qui a fait parvenir une lettre à la Ville pour exprimer son insatisfaction. « La réfection de l’avenue Dupuis était attendue depuis quelques années et nous sommes très heureux que le projet se réalise cette année. Mais, avant tout, ils n’ont pas consulté les citoyens. C’est la manière dont ils ont fait les choses qui me choque », se désole M. LeBel. Il insiste : compte tenu de l’ampleur des travaux, les résidents riverains auraient aimé être consultés avant qu’on impose de tels changements sur l’avenue.

Jacques LeBel signale qu’il ne s’agit pas d’une simple réfection, mais de l’élargissement de l’emprise de l’avenue Dupuis, de l’ajout d’une piste multifonctionnelle avec bordure, et de l’ajout de saillies végétalisées.

« Cela signifie que nos terrains seront amputés de 2 m à 2,5 m. Un terrain que nous occupons depuis 45 ans », déplore-t-il. Selon lui, les résidents de l’avenue désapprouvent cette façon de faire et considèrent que l’élargissement n’était pas nécessaire et qu’il requérait leur opinion.

Nécessaire, selon la Ville

La directrice du Service du génie de la Ville de Mascouche, Annick Auger, tenait à remettre les pendules à l’heure dans ce dossier. « D’abord, les gens ne perdent pas vraiment de terrain. À cet endroit, l’emprise de la Ville est très large. De plus, si ces travaux sont effectués, c’est à la suite de nombreuses plaintes que nous avons reçues des citoyens qui dénonçaient les excès de vitesse et des cyclistes qui avaient peur pour leur sécurité », de poursuivre Annick Auger. Selon elle, même si la piste cyclable représente un inconvénient pour certains, la Ville ne vole du terrain à personne. « Je comprends les citoyens, mais je vous dis qu’à long terme, ils vont nous remercier », de renchérir le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay.

Un architecte paysagiste contactera éventuellement les résidents touchés, et ce, individuellement, pour voir avec eux si des actions doivent être entreprises. « Nous ne laisserons personne vivre avec des inconvénients. Les endroits où il subsiste des problèmes seront relevés, assure Mme Auger. Elle rapporte que tous les citoyens qui ont contacté la Ville semblaient satisfaits. « Nous tenons à ce que tout le monde soit content du résultat et nous voulons protéger les cyclistes », conclut-elle.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média