Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

13 mai 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Le BIELT s’est montré efficace en 2020

5121bielt

©courtoisie

Le bilan 2020 du BIELT montre l’efficacité du partenariat entre les villes de Laval et de Terrebonne en matière d’éthique et d’intégrité.

Pour une deuxième année, le Bureau d'intégrité et d'éthique de Laval-Terrebonne (BIELT) déposait son bilan, cette fois pour l’année 2020, au conseil exécutif de la Ville de Terrebonne.

Le BIELT, rappelons-le, se veut un partenariat entre les villes de Terrebonne et de Laval et a pour mission d'assurer la protection de l'intégrité et de l'éthique des deux villes et de leurs employés en toute confidentialité. Il permet d’implanter une culture intègre et éthique au sein des services de Laval et de Terrebonne et de favoriser la confiance des citoyens envers l’appareil municipal.

Ainsi, en 2020, seize signalements ont été reçus à Terrebonne, un de moins que l’année précédente. De plus, quinze enquêtes de nature administrative ont été effectuées. L’année s’est conclue avec 50 recommandations. À noter qu’aucun signalement n’a été transféré à l’Unité permanente anticorruption (UPAC) et qu’aucune enquête de nature policière n’a été réalisée par le biais du BIELT.

De meilleures pratiques

Depuis son intégration au BIELT en avril 2019, Terrebonne a mis en place une équipe afin de corriger, d’influencer et d’améliorer les pratiques en matière d’éthique et d’intégrité.

« Les signalements deviennent des occasions de réfléchir aux façons de faire et de mettre en place de meilleures pratiques en matière d’éthique et d’intégrité, mentionne Marc Brisson, directeur du Service de police de Terrebonne. Un exemple concret du bénéfice de notre partenariat avec Laval est l’opportunité que nous a offerte le groupe de travail sur le projet de loi 26, investi dans la récupération de sommes payées injustement lors de contrats publics. Le concours du groupe nous a permis d’évaluer la possibilité d’intenter des poursuites civiles en vertu de cette loi, au bénéfice de nos citoyens et de nos communautés. »

« En cette année de pandémie, nous avons enregistré moins d’enquêtes et de signalements. Cela nous a permis de consolider nos activités en matière de processus administratif », mentionne Sylvain Théorêt, directeur adjoint, responsable de la division des services auxiliaires du Service de police de Terrebonne. « Nous avons fait une cinquantaine de recommandations au comité directeur, notamment en ce qui a trait à la gestion des contrats, à la façon de rédiger les appels d’offres avec équité », dit-il, ajoutant que le BIELT a eu des effets positifs depuis sa mise en place. « Il contribue à assurer un comportement éthique des employés et des gestionnaires, ce qui est d’ailleurs son objectif », de rappeler M. Théorêt.    

En matière de réalisations pour 2020, on parle de l’élaboration d’un nouveau plan quinquennal 2021-2025 et de 645 demandes d’enquêtes d’habilitation sécuritaire.

Pour consulter les bilans du BIELT, on visite les sites Web de la Ville de Laval et de la Ville de Terrebonne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média