Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

19 mai 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

On commémore la Marche de la victoire dans la TransTerrebonne

0121victoire

©courtoisie

Dave Armstrong et son équipe ont commémoré la Marche de la victoire de 1945 à Nimègue en parcourant la TransTerrebonne.

Le Terrebonnien Dave Armstrong, membre des Forces armées canadiennes et président de l’Amicale des Vétérans de Terrebonne, a commémoré, avec quelques-uns de ses collègues, dont Sébastien Jean de Mascouche, la Marche de la victoire de 1945 en parcourant 40 km, les 8 et 9 mai.   

Marchant avec leurs drapeaux et conduits par le capitaine de l’équipe, Dave Armstrong, les cinq militaires ont parcouru la TransTerrebonne. L’objectif était de soutenir les équipes militaires qui se préparent pour la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, et de souligner la relation symbolique qui unit le Canada et les Pays-Bas.

« Nous voulions souligner la tenue de la Marche de la victoire qui s’est déroulée dans les rues de Nimègue (aux Pays-Bas) en 1945, le 8 mai pour être exact. Les militaires canadiens avaient marché dans les rues de la ville après l’annonce de la victoire lors de la Deuxième Guerre mondiale », rappelle Dave Armstrong.

Nos braves ont donc parcouru 40 km au total (deux fois 20 km) avec un sac à dos de 10 kg. « Le départ se faisait à l’école secondaire des Trois-Saisons à Terrebonne. Nous avons emprunté le tronçon ouest de la TransTerrebonne, nous nous rendions au parc de la Pommeraie et nous sommes revenus. Nous allions ensuite dans les Laurentides pour un autre 20 km », relate M. Armstrong. Les cinq militaires étaient accompagnés d’un citoyen de Terrebonne, Benoît Ladouceur, puisque le 8 mai 1945, des citoyens avaient marché aux côtés des Canadiens. La présence de M. Ladouceur était donc symbolique.

Une marche festive

En mai 2022 devrait avoir lieu la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, aux Pays-Bas. Ceux qui y prendront part doivent s’attendre à parcourir 160 km, soit quatre fois 40 km. « Il faut un an de préparation pour y participer », rappelle Dave Armstrong. Les 40 km sont parcourus avec une charge de 10 kg, plus les vivres.

Cette marche se veut une commémoration festive, puisqu’elle vient souligner la victoire des Alliés. « Elle est symbolique de notre relation de longue date avec les Pays-Bas, qui remonte à la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle de nombreux Canadiens ont trouvé leur ultime place de repos dans les villes et villages environnants de la région immédiate de Nimègue », fait remarquer le Terrebonnien.

En 2021, la marche a-t-elle eu lieu? « Oui, mais en mode virtuel, de répondre M. Armstrong. Les Forces armées canadiennes se préparaient à participer à la 104e édition de cette marche historique aux Pays-Bas, mais l’actuelle pandémie de COVID-19 a mené à son annulation pour la seconde année consécutive. Le Canada aurait fourni, pour la 69e année, un contingent de marche pour l’événement. »

Rappelons que nos valeureux marcheurs font partie du 4e Bataillon du Royal 22e Régiment.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média