Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

28 mai 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Le parc métropolitain du Domaine-Seigneurial-de-Mascouche est ouvert

0321domaine

©Stéphane Fortier

Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal, Guillaume Tremblay, maire de Mascouche, Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Luc Thériault, député de Montcalm, et Mathieu Lemay, député de Masson, étaient fiers d’inaugurer le parc métropolitain du Domaine-Seigneurial-de-Mascouche.

La Ville de Mascouche a procédé à l’ouverture officielle de la première phase du parc métropolitain du Domaine-Seigneurial-de-Mascouche, le 27 mai.   

Ce parc, d’une dimension de 267 hectares, permettra aux amateurs de plein air de pratiquer des activités tels la randonnée, le vélo de montagne et la randonnée équestre. Les propriétaires de chiens seront heureux d’apprendre qu’ils pourront se promener avec leur chien tenu en laisse.

En fait, la section du parc appelée « le plateau sportif » offre un accès privilégié à la nature et aux milieux naturels avec ses 6,5 kilomètres de sentiers pour la pratique ce ces activités, en plus d’un chalet d’accueil et d’un accès à la rivière Mascouche, incluant une zone de mise à l’eau pour la pratique de sports nautiques. Le tout, à même le Corridor forestier du Grand Coteau, qui présente un écosystème de haute valeur écologique pour la couronne nord de Montréal.

Projet porteur

Étaient présents à cette inauguration, outre le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropolie et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, et le directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Massimo Iezzoni.

Tous ont parlé du parc métropolitain du Domaine-seigneurial-de-Mascouche comme d’un exemple à suivre. « Pour nous, l’environnement est une réelle priorité et on parle ici de l’inauguration d’un projet d’envergure. Cette première phase représente un investissement total de près de 2,5 M$ », a rappelé Chantal Rouleau. « Le projet contribuera à améliorer la qualité de vie de l’ensemble de la population métropolitaine, qui bénéficiera d’un environnement sain et dynamique. Je suis heureuse que le soutien financier du gouvernement du Québec, de la CMM et de la Ville de Mascouche permette de protéger et de rendre accessible ce site d’une grande valeur écologique », a poursuivi Mme Rouleau, qui a qualifié le projet de structurant sur un emplacement stratégique.

De son côté, Massimo Iezzoni s’est dit très content de l’appui de la ministre et de la participation de la Ville de Mascouche à cette belle mise en valeur. « On parle ici de la plus grande acquisition que l’on a faite en collaboration avec le gouvernement du Québec », a affirmé M. Iezzoni. De fait, la CMM et le gouvernement du Québec ont investi chacun 495 500 $ pour sa concrétisation, alors que l’autre partie a été financée par Mascouche.

Prochaine étape

Le maire de Mascouche, lui, en a profité pour remercier tous les artisans de ce travail depuis le début de sa cogitation en 2013. « L’inauguration de la première phase de ce projet porteur à l’échelle du grand Montréal et de la région lanaudoise est une grande fierté pour nous. Elle constitue une étape importante dans la réalisation du projet récréotouristique que nous souhaitons déployer sur le site du Domaine seigneurial. Et si la CMM a pour objectif de conserver 17 % de son territoire en milieux naturels, sachez qu’à Mascouche, on parle plutôt de 34 % », a révélé Guillaume Tremblay. Ce dernier a également rappelé que le projet de reconstruction du Manoir suit son cours, puisque dans le dossier de la subvention, tout va bon train. « Tout est prêt, tant les plans que les devis. Nous n’attendons plus que la subvention », a indiqué M. Tremblay.

Rappelons que le parc métropolitain du Domaine-Seigneurial-de-Mascouche est un projet collectif s’inscrivant dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti de la région, au bénéfice des citoyens. Le projet a été précédé par l’acquisition de la forêt domaniale par la CMM et le gouvernement du Québec, pour un montant total de plus de 3,4 M$, également par le biais du programme de la Trame verte et bleue.

Avez-vous inscrit le Marché Desjardins Moulinois à votre agenda?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média