Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

07 juin 2021

Professionnels et techniciens en grève pour deux jours

RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

0421apts

©courtoisie

Les 7 et 8 juin, 3 000 membres lanaudois de l’APTS sont en grève, dénonçant l’impasse dans leurs négociations avec le gouvernement depuis 18 mois.

Les 60 000 membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), dont 3 000 dans Lanaudière, tiennent deux journées de grève générale, ces 7 et 8 juin, dénonçant l’impasse qui subsiste après 18 mois de travaux aux tables de négociation pour le renouvellement de leur convention collective.

De la protection de la jeunesse aux archives médicales, en passant par les services en santé mentale, en réadaptation, en imagerie médicale ou encore en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme, la vaste majorité des professionnels et des techniciens du réseau public de santé et de services sociaux se mobilisent pour protéger l’accessibilité et la qualité des services offerts à la population, a annoncé l’APTS par voie de communiqué.

« Les négociations n’ont pas débloqué depuis un mois, y compris pour le secteur de la protection de la jeunesse – prétendument parmi les priorités gouvernementales. En refusant de bonifier les conditions de travail des salariés du réseau public, le gouvernement se tire dans le pied », soutiennent Kevin Newbury, Gabrielle Lessard et Martin Lavigne, respectivement président de l’APTS du CISSS Lanaudière, présidente de l’APTS Côte Boisée et président de l’APTS Laboratoires Lanaudière.

L’APTS dénonce le manque de sérieux du gouvernement Legault. La présentation de trois offres globales, pratiquement identiques et couvrant à peine l’inflation, montre le peu de considération des élus caquistes, juge l’Alliance. « Il faut valoriser les emplois du secteur public, attirer la relève et conserver l’expertise des salariés, qui méritent une véritable reconnaissance de la part de Québec et pas juste quelques remerciements en conférence de presse. Être payés au féminin, c’est terminé », poursuivent les présidences de l’APTS de Lanaudière.

Services essentiels maintenus

Ces journées de grève, les premières dans le réseau de la santé et des services sociaux dans le cadre de cette ronde de négociations, s’exercent dans le respect des services essentiels, assure l’APTS. La Direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière souligne également, sur sa page Facebook, que les soins et services essentiels sont maintenus, et ce, pour assurer une prestation sécuritaire et de qualité auprès de [sa] clientèle ». « En prévision du bon déroulement de ces journées, nous avons tenté de minimiser les impacts. Néanmoins, il se pourrait qu’il y ait un ralentissement pour obtenir certains soins ou services, mais aucune fermeture n’est prévue dans la région, puisque notre clientèle est notre priorité », a-t-elle ajouté. (MS)

Avez-vous inscrit le Marché Desjardins Moulinois à votre agenda?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média