Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

08 juin 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Il y aura référendum à propos des Tours Cachemire

0421angora1

©Stéphane Fortier - La Revue

Le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, a dénoncé la désinformation concernant le règlement 1001-322 proposé aux Jardins Angora.

Après avoir reçu un nombre suffisant de signatures, soit 434, pour demander un référendum sur le changement de règlement 1001-322 proposé aux Jardins Angora, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et la conseillère du district 8 – Saint-Jean-Baptiste, Caroline Desbiens, ont tenu à faire le point sur ce dossier.  

Les deux élus ont expliqué les démarches référendaires, puisque suffisamment de citoyens se sont opposés au règlement, soit plus que les 264 signataires requis. Puis, le maire a déploré la désinformation qui a eu cours dans ce dossier. « Beaucoup d’informations ont récemment circulé, si bien que les citoyens du quartier se retrouvent maintenant dans la confusion et devant un processus référendaire où ils auront un choix éclairé à faire », a indiqué le premier magistrat. 

Lors de la séance du conseil municipal du 7 juin, ce dernier a adopté le règlement en troisième lecture. « Si nous n’adoptons pas ce règlement, nous mettrons fin à l’effet de gel à l’émission du permis du promoteur et il pourra procéder sans limites en ce qui a trait à la hauteur des tours », a précisé Marc-André Plante.  

Objectifs du règlement

La modification du règlement 1001-322 vise à encadrer davantage le développement par les constructeurs comparativement à ce qui est autorisé en ce moment, précise la Ville de Terrebonne. Le règlement de zonage actuel pour ce secteur est très permissif, dit-on. Par exemple, il ne prévoit aucun maximum quant au nombre d’étages qu’un constructeur peut ériger ni même un nombre maximal de logements. Le nouveau règlement proposé permet d’exiger des ratios minimaux de cases de stationnement en fonction des usages et d’assurer la préservation d’une bande tampon d’une profondeur de plus de 20 mètres avec les habitations existantes de la rue des Épinettes.

À la suite d’une entente avec la Ville de Terrebonne, le constructeur, soit le Groupe Bourgouin, s’engage notamment à payer pour l’aménagement d’une aire de stationnement publique au bout de la rue O’Diana, sous la ligne de transport d’Hydro-Québec, ainsi qu’à payer les deux tiers de la bretelle qui doit être aménagée vers l’autoroute 640. Il doit aussi garantir la construction de la bretelle d’accès avant la construction d’une grande majorité des unités d’habitation, incluant celle des quatre Tours Cachemire. « Nous croyons que le nouveau règlement est équilibré et corrige les problématiques dénombrées par les citoyens », mentionne le maire de Terrebonne.

La présentation du dossier qui détermine le processus et la date de scrutin se tiendra à la séance du conseil municipal du 5 juillet. Le scrutin se tiendra par correspondance, vraisemblablement en septembre. « Il est important que les gens de mon quartier puissent prendre leur décision en s’appuyant sur des faits concrets. C’est pourquoi M. Plante et moi avons tenu à présenter ces éléments. La prochaine étape est donc le 5 juillet, lors de la présentation du dossier complet de processus référendaire. Les citoyens pourront ainsi prendre une décision éclairée », a affirmé de son côté Caroline Desbiens.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média