Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

08 juin 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Plante lance une invitation à Traversy

0421debats

©archives

L’actuel maire et chef de l’Alliance démocratique Terrebonne, Marc-André Plante, invite au débat le potentiel candidat à la mairie du Mouvement Terrebonne, Mathieu Traversy.

Le maire de Terrebonne et chef de l’Alliance démocratique Terrebonne (ADT), Marc-André Plante, n’a pas tardé à réagir à la sortie publique de Mathieu Traversy, ce dernier ayant officialisé son intérêt à solliciter la mairie aux prochaines élections.

Affirmant qu’il était « plus que temps » que l’ancien député de Terrebonne annonce sa candidature, M. Plante lui souhaite la meilleure des chances et s’engage « à contribuer à une campagne dynamique basée sur des débats », mentionne-t-il dans un communiqué de presse, ajoutant que « notre démocratie locale n’a jamais été aussi vivante, [ce qui] illustre l’énergie qui anime notre communauté ».

Preuve de sa volonté de voir les idées s’entrechoquer, l’ADT propose déjà la tenue de trois débats afin de permettre aux 90 000 électeurs de Terrebonne de faire un choix éclairé. « L’imposant programme de 230 engagements présenté par le Mouvement Terrebonne ne pourra se discuter en 60 minutes, et ce, à deux semaines du scrutin, souligne M. Plante. M. Traversy a fait le choix de confirmer sa candidature à moins de cinq mois du scrutin. Celui-ci ne pourra esquiver éternellement les questions et les débats. Je l’invite donc à confirmer publiquement, d’ici le 22 juin, sa collaboration à l’organisation de trois débats. »

Ces débats pourraient avoir lieu durant les semaines des 13 et 27 septembre, de même que celle du 18 octobre. Les sujets proposés pour chacun d’entre eux sont le développement social, culturel et patrimonial; l’économie, l’aménagement du territoire et l’environnement; ainsi que les finances, la gestion et l’organisation municipale. « Par la tenue de ces débats, notre démocratie sera certainement plus riche de ces échanges et contribuera à favoriser la participation de tous au scrutin », conclut l’actuel maire.

Devant cette invitation, le Mouvement Terrebonne se dit « très ouvert » à la tenue de débats en campagne électorale. « Quant au format, le Mouvement entend d’abord confirmer la sélection de sa chefferie et souhaite que les débats soient organisés en concertation avec les acteurs du milieu et les différents partis politiques, en temps opportun », répond le parti.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média