Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

08 juin 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Valoriser le travail des agents de la paix en soutenant une bonne cause

0321flambeau

©courtoisie

Les autocollants étant déjà posés sur les voitures, les corps policiers de Terrebonne et Mascouche espèrent une bonne participation de leurs agents lors de la Course au flambeau des agents de la paix.

Chaque année se tient la Course au flambeau des agents de la paix, à laquelle les divers corps policiers du Québec sont appelés à participer. Ceux de Terrebonne et de Mascouche y ont ainsi été conviés.  

Le 17 juin aura donc lieu cet événement, mais en virtuel cette fois. Les participants peuvent courir, marcher, pédaler sur le nombre de kilomètres désirés et aider, par le fait même, la Course au flambeau des agents de la paix (CFAP) à poursuivre sa mission au profit des Olympiques spéciaux Québec, qui enrichissent, par le sport, la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle. Encore une fois cette année, la pandémie de COVID-19 oblige la mise en place d’une formule en virtuel.

Nos policiers

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion ainsi que tous les services de police du Québec participants apposeront des autocollants représentant le logo de la CFAP sur leurs véhicules.

« En 2019, nous avions participé au Parcours des héros, une course à obstacles de 5 km au cours de laquelle les policiers sont jumelés avec des athlètes handicapés. Je peux vous dire qu’ils sont vraiment des athlètes. Ils méritent bien ce qualificatif », nous dit Marc Brisson, directeur du Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion.

Si les voitures de Terrebonne arboreront les autocollants, il en sera de même à Mascouche. « Nos véhicules sont prêts, mais nous ne savons pas encore combien de nos policiers vont y participer. Cette année, c’est une nouvelle formule. C’est différent avec le virtuel. Par contre, nous allons essayer de former une équipe pour le Parcours des héros qui se déroulera en septembre à Laval », révèle Jean-François Benoît, directeur adjoint du Service de police de Mascouche.

« Avec cette formule virtuelle, il semble être plus difficile de mobiliser notre monde, mais nous devrions tout de même compter sur quatre ou cinq policiers participant cette année à la CFAP », croit Marc Brisson.

Rappelons que la CFAP vise à montrer l’engagement collectif des policiers et agents de la paix du Québec envers cette cause et qu’elle représente le plus grand donateur annuel des Olympiques spéciaux Québec. 

Que pensez-vous de l’intention du maire Marc-André Plante de tenir trois débats avec le potentiel candidat Mathieu Traversy?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média