Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

11 juin 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Des élections municipales adaptées à Terrebonne

0521elections

Les élections municipales se tiendront le 7 novembre à Terrebonne comme partout au Québec.

En vue des élections municipales du 7 novembre, plusieurs changements, pratiquement tous conçus pour respecter les mesures sanitaires et assurer ainsi la sécurité des citoyens, seront mis de l’avant.

Le président d’élection et greffier de la Ville de Terrebonne, Me Jean-François Milot, a décrit, le 10 juin, les mesures qui seront instaurées pour la tenue de ces élections. « Si nous adoptons ces mesures sanitaires, c’est pour éviter les rassemblements », a mentionné Me Milot d’entrée de jeu. Après avoir présenté l’équipe qui l’entoure, Jean-François Milot a rappelé que le président est indépendant, impartial et neutre et qu’il ne dispose d’aucun pouvoir d’enquête, par exemple, dans le cas de non-respect des critères d'admissibilité en ce qui a trait au vote par correspondance.

« Il est important de préciser que le projet de loi 85 devance la période électorale d’une semaine pour qu’elle débute le 17 septembre 2021 au lieu du 24 septembre. La période pour le dépôt des candidatures est aussi devancée. Elle se déroulera du 17 septembre au 1er octobre inclusivement, plutôt que du 24 septembre au 8 octobre. Il est à noter que la dernière séance du conseil municipal aura lieu le 4 octobre », révèle le président d’élection.

Par ailleurs, le nombre de signatures d’appui nécessaires pour les candidatures au poste de maire sera de 50 au lieu de 200.

De plus, des journées facultatives pour la tenue du vote par anticipation seront ajoutées, le 31 octobre demeurant une journée obligatoire pour le vote par anticipation. Les heures d’ouverture des bureaux de vote seront également prolongées, soit de 9 h 30 à 20 h tant pour les jours de vote par anticipation que pour la journée du vote (au lieu de 12 h à 20 h pour les bureaux de vote par anticipation et de 10 h à 20 h pour les bureaux de vote le jour du scrutin).

« Quant au coût de ce scrutin, il a été revu à la hausse pour contenir toutes les nouvelles mesures en place, sanitaires et législatives, et se chiffre à 1,23 M$, soit 531 000 $ de plus qu’une élection régulière sans le contexte de la pandémie », a tenu à préciser Me Milot, qui prévoit embaucher près de 1 000 personnes pour assurer la bonne marche de l’élection. Il sera possible de remplir un formulaire d’embauche prochainement, lors de la mise en ligne du site Web d'Élections Terrebonne.

Mesures extraordinaires et nouveautés

La secrétaire d’élection, Me Nathalie Bohémier, a rappelé que ce protocole sanitaire a été mis en place afin de réduire les risques de propagation de la COVID-19. « Le nombre de sections de vote par bureau de vote par anticipation sera moindre et le nombre de personnes autorisées sur les lieux de votation pourrait être de 25 à 50, selon la zone et les règles sanitaires applicables à ce moment », a-t-elle annoncé.

Parmi les initiatives nouvelles que l’on retrouvera lors du prochain scrutin électoral municipal, on parle de deux jours de vote par anticipation au lieu d’un seul, soit les 30 et 31 octobre, et d’une possibilité de voter en semaine et en soirée.

Il y aura 16 lieux de votation (au lieu de 7 comme en 2017), un par district pour les bureaux de vote par anticipation et autant pour le jour du vote. Le vote itinérant est remplacé par le vote par correspondance, offert aux 70 ans et plus. « Le tout se déroulera de façon fluide et sécuritaire », a assuré Me Milot en conclusion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média