Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

14 juin 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Plein cap sur la culture dans le Vieux-Terrebonne

0521oeuvre

©Pénélope Clermont - La Revue

Cette île mystérieuse d’Isabelle Demers et de Fanny Mesnard rend notamment hommage au caractère poétique et expressif du monde animal et végétal de la forêt boréale.

Si vous vous êtes récemment promené dans le Vieux-Terrebonne, vous avez sans doute remarqué deux œuvres inusitées : Les heureux naufragés, une île flottante sur l’écluse de l’Île-des-Moulins, de même que l’immense avion en papier derrière le Théâtre du Vieux-Terrebonne. Il s’agit là d’un aperçu des Détours Culturels qui animeront le quartier historique tout au long de l’été.

C’est sous le slogan « Plein cap sur la culture », par l’entremise des Détours Culturels, que la SODECT entreprend sa saison estivale. Soucieuse de participer à l’effort de relance économique dans le Vieux-Terrebonne, l’organisme a eu l’idée de contribuer à l’aspect festif des espaces aménagés aux abords des restaurants en proposant des installations artistiques et des animations spontanées.

L’initiative a commencé par l’installation des œuvres mentionnées plus haut, lesquelles, particulièrement Les heureux naufragés, ont beaucoup fait jaser sur les réseaux sociaux. Cette île mystérieuse habitée par une faune surréelle et éclectique est le fruit d’une collaboration entre Isabelle Demers et Fanny Mesnard. Les deux artistes multidisciplinaires ont souhaité partager leurs préoccupations écologistes et rendre hommage au caractère poétique et expressif du monde animal et végétal de la forêt boréale.

0521oeuvres2

©Pénélope Clermont - La Revue

En cherchant un peu de fraîcheur sur les pelouses du Théâtre Vieux-Terrebonne, avez-vous croisé cette magnifique structure géante en aluminium représentant un avion de papier?

En ce qui a trait à l’avion géant en aluminium déposé sur les pelouses du Théâtre Vieux-Terrebonne, il s’agit d’une création de l’organisme EXMURO arts publics, Quand les avions ne partent plus au vent. Elle se veut une manière de rêver, d’imaginer et de revenir à ces temps d’avant les responsabilités, où l’on fabriquait encore des avions de papier qui volaient.

Animations spontanées

Outre ces installations, la SODECT vous promet des surprises artistiques extérieures, que ce soit par l’entremise de la danse, du théâtre, du cirque ou de la poésie. On ne dévoile pas d’horaire, vivement la spontanéité, mais on peut d’ores et déjà vous inciter à rester à l’affût les jeudis et vendredis entre 16 h et 20 h et les samedis entre 14 h et 20 h.

Invitations à l’escapade

Par ailleurs, à compter du 23 juin, sillonnez les deux parcours Les petits gardiens du Vieux-Terrebonne et Le circuit de la poésie. Le premier vous mènera, telle Alice au pays des merveilles, devant dix portes miniatures et leurs histoires, créées par Portes Bonheur. On vous donne quelques indices : bibliothèque, restaurants et ruelles. Mais entre magie et imaginaire… saurez-vous toutes les trouver lors de votre visite? Enfin, laissez-vous émerveiller et imprégner par les mots inspirants, touchants et parfois rigolos de grandes citations de poèmes, chansons ou romans québécois, coups de cœur des commerçants et de l’équipe de la SODECT, eux aussi semés sur les vitrines et dans les rues du quartier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média