Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

09 juillet 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Pas sécuritaires, les Jardins du Coteau?

0921securitaire

©Stéphane Fortier - La Revue

Cédric Laurin, un citoyen des Jardins du Coteau à Mascouche, dénonce le manque de sécurité aux abords de chantiers de construction dans son quartier.

Passage fréquent de camions; piste cyclable obstruée; voitures stationnées le long de la rue de Saint-Gabriel, réduisant ainsi la marge de manœuvre pour les automobilistes et le champ de vision; passage piétonnier mal indiqué... Le quartier des Jardins du Coteau à Mascouche est-il un endroit sécuritaire?

Actuellement, une nouvelle école primaire est en construction dans ce secteur et de nouvelles résidences sont érigées à proximité. 

Selon un résident de la rue de Saint-Gabriel, Cédric Laurin, si rien n’est fait dans les prochains jours, il risque d’arriver un accident malheureux. « Je m’inquiète pour la sécurité des piétons et des cyclistes et je m’inquiète surtout pour les enfants », lance-t-il d’entrée de jeu. « À cause des travaux, le va-et-vient de camions est fréquent, mais rien ne l’annonce. De plus, le passage piétonnier n’est indiqué que d’un seul côté et les parents qui circulent avec une poussette ne peuvent faire autrement que d’emprunter la rue aux abords de l’école en construction parce que la piste cyclable y est en partie impraticable », poursuit-il.

Pour que soit corrigé ce manque de sécurité, M. Laurin souhaiterait que la rue devienne un sens unique, que la vitesse soit mieux contrôlée, que la piste cyclable soit plus sécuritaire et que le stationnement soit interdit. « Il faut donner la priorité aux piétons, pas aux camions. Cela fait deux semaines que la Municipalité est au courant et rien ne se fait », déplore Cédric Laurin.     

La faute à qui?

Du côté de la Ville de Mascouche, on jette le blâme sur le Centre de services scolaire des Affluents (CSSDA). « Le directeur adjoint de notre Service des travaux publics s’est rendu sur les lieux. Le chantier en cause relève du Centre de services scolaire et non de la Ville, indique Isabelle Gagné, conseillère en communication pour Mascouche. Nous avons donc rencontré le responsable de leur côté, puisqu’en effet, nous avons constaté des problématiques de sécurité reliées au chantier de construction de l’école, notamment concernant le déplacement des véhicules de chantier et l’utilisation de la piste cyclable. » Mme Gagné précise que ces problèmes ont été exposés au CSSDA.

« Une visite sur les lieux nous a permis de constater que la piste cyclable a entre autres été dégagée. Nous avons aussi demandé à ce que le déplacement des véhicules se fasse dans le respect des normes de sécurité », assure la porte-parole de la Ville.

Du côté du CSSDA, on confirme que lorsque les travaux d’asphaltage pour le stationnement de l’école ont débuté, la piste cyclable a été obstruée pendant un certain temps. Le CSSDA a donc fait en sorte, avec la collaboration de la Ville de Mascouche et l’entrepreneur, que la piste cyclable soit dégagée et que des interdictions de stationnement soient installées afin que la sécurité des usagers soit assurée. En ce qui a trait à la nouvelle école, il reste à compléter le parc-école, ce qui engendra encore des déplacements de véhicules lourds.

Suivez-vous les Jeux olympiques de Tokyo?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média