Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

02 août 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Expo-vente country : une première éclatante au parc Saint-Sacrement

1221expo1

©Stéphane Fortier - La Revue

Les chanteurs country, dont Gérard Roussel, ont défilé sur scène pendant toute la durée de l’Expo-vente country.

Pas moins de 1 500 visiteurs ont franchi les tourniquets de la 6e Expo-vente country, qui avait lieu pour la première fois au parc Saint-Sacrement, à Terrebonne, le 30 juillet.    

Les visiteurs, en plus d’entendre de la musique country en continu toute la journée et tout au long de la soirée, ont pu visiter les kiosques des 35 artisans participants.

L’auteur-compositeur-interprète Gérard Roussel, qui a composé la chanson thème de l’événement, a parti le bal, lui qui était entouré d’une vingtaine de chanteurs qui ont défilé de 14 h 30 à 23 h sur la scène du parc Saint-Sacrement.

« Nous avions beaucoup de variété en ce qui a trait tant aux chanteurs et musiciens qu’aux kiosques. Chez les exposants, on retrouvait autant des bijoux, de l’alimentaire que d’autres formes d’artisanat », nous dit l’organisatrice, Marie-Christine Dessypris. Elle révèle que cette 6e édition a demandé une logistique et une organisation particulières, du fait que la pandémie n’est pas encore terminée. Ainsi, les visiteurs, même si l’entrée était gratuite, devaient s’enregistrer à leur arrivée sur le site afin de pouvoir être plus facilement retraçables en cas d’éclosion. « Il y a bien eu quelques petits problèmes, mais s’il n’y en avait pas, ce ne serait pas un événement normal », ironise Mme Dessypris.

Festif

L’Expo-vente country se voulait un rendez-vous pour divertir les gens, leur changer les idées. « Le monde avait hâte de sortir et ça se sentait aujourd’hui, constate Mme Dessypris. Le country, c’est une musique qui attire les gens, les met de bonne humeur. Elle attire ceux qui aiment s’amuser et danser. »

À cause des règles sanitaires à respecter, tout ce qui était auparavant libre-service, comme la nourriture, n’était pas offert cette fois et il y avait moins d’exposants que d’ordinaire. « Nous n’avons pas eu à insister pour que les gens respectent les règles, ils comprenaient parfaitement », affirme Marie-Christine Dessypris. Heureusement, poursuit-elle, il y a eu des assouplissements récemment.   

Outre cette formalité, l’ambiance était à la fête et même les exposants contribuaient à l’atmosphère country, arborant souvent le chapeau de cowboy traditionnel.

Le prochain rendez-vous est fixé à l’automne, pour l’édition traditionnelle dans le secteur La Plaine. Il devrait regrouper au moins 120 exposants… si la COVID le veut.

1221expo3

©Stéphane Fortier - La Revue

Les conseillers municipaux Dany St-Pierre et Yan Maisonneuve, le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, la conseillère Brigitte Villeneuve, ainsi qu’Emmanuel Dessypris et l’organisatrice Marie-Christine Dessypris.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média