Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

04 août 2021

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Élections!

LIBRE OPINION

Gilles Bordonado

Gilles Bordonado, éditeur de La Revue

Les rumeurs veulent que le premier ministre Justin Trudeau lance ce dimanche les Canadiens en pleine campagne électorale estivale. Le scrutin pourrait avoir lieu le 13 ou le 20 septembre.   

Si tout est prêt au municipal pour les élections du 7 novembre, alors que le maire Guillaume Tremblay, à Mascouche, se dirige vers une réélection et que deux équipes (Alliance démocratique Terrebonne et le Mouvement Terrebonne) et quelques indépendants se feront face à Terrebonne, les forces sont loin d’être en place au fédéral.

Mis à part le député du Bloc Québécois Luc Thériault dans Montcalm, qui est prêt, comme les conservateurs dans Montcalm et Terrebonne, le NPD dans Terrebonne et le Parti vert dans Montcalm, l’identité de bien des candidats est encore inconnue. Au premier chapitre, le représentant ou la représentante du Bloc dans Terrebonne, dossier qui devait voir, dit-on, son aboutissement mardi soir avec la tenue d’une rencontre du bureau national de la formation souverainiste. Il semble qu’on y confirmerait l’exclusion de Michel Boudrias au profit de l’aspirante Nathalie Sinclair-Desgagné. Cette candidature n’est pas anodine et montre l’éloignement progressif vécu entre le Bloc et son représentant dans la circonscription de Terrebonne.

J’aime bien Michel, sa volonté affirmée en faveur de la souveraineté, ses discours enflammés et son caractère bien trempé et déterminé. Ce libre penseur travaillait cependant en parallèle de sa formation politique depuis longtemps. De plus en plus isolé, il menait, à tort ou à raison, son propre agenda. Ce souverainiste impatient déplorait les tendances nationalistes du Bloc, jamais assez indépendantistes à son goût. Sur le plan de l’intendance, le parti et certains membres se plaignaient de son manque d’enthousiasme quant au renouvellement des membres, au recrutement de nouveaux membres et à son autofinancement déficient. Le Bloc avait établi un certain nombre de critères d’engagement pour permettre à ses députés de demeurer candidats. Michel Boudrias ne les aurait pas respectés. Ce qui est bien triste.

J’ai rencontré Mme Sinclair-Desgagné et elle est une candidate de grande valeur. Je suis certain qu’elle fera, si elle est choisie par le Bloc et par les électeurs, une excellente députée et qu’elle serait un atout pour la circonscription et ses entreprises. Elle a un profil pour le moins impressionnant. Elle est cependant loin de la coupe aux lèvres. Il y aura une campagne à mener sur le plan local et sur le plan national par son chef.

Quant aux libéraux, ils n’ont pas encore dévoilé leurs porte-couleurs, ce qui est inexplicable, puisqu’une élection générale pointe à l’horizon depuis des mois. On s’attendrait un peu à ce genre de chose des verts et du NPD, en reconstruction au Québec, mais pas des libéraux, au pouvoir depuis des années. Il est vrai que Montcalm et Terrebonne sont des circonscriptions difficiles à prendre pour eux, mais on aurait souhaité un peu plus de volonté de leur part. Des candidats de valeur seraient bientôt annoncés. Celui ou celle qui se présentera pour les rouges à Terrebonne se croisera les doigts, espérant qu’en cas d’exclusion du Bloc, Michel Boudrias décide de jouer son va-tout et de se porter candidat indépendant, même si ses chances de réélection seraient bien minces. Une division du vote pourrait être tout ce qui manque aux libéraux pour voler Terrebonne au Bloc.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média