Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

18 août 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Conduite dangereuse : le BEI lance une enquête

1521police

©archives

Les corps de police n’étaient pas en mesure de donner beaucoup de détails en début d’après-midi, mais on sait cependant qu’il faut éviter le secteur, et ce, dans les deux directions.

Une intervention policière survenue sur l’autoroute 640, entre le chemin des Anglais et l’autoroute 25, a forcé le déclenchement d’une enquête menée par le Bureau des enquêtes indépendantes du Québec.

Le BEI demeure prudent quant aux informations qu’il diffuse, l’événement nécessitant une enquête approfondie. Huit enquêteurs se dirigeaient d’ailleurs sur les lieux de l’événement au moment d’écrire ces lignes, mercredi en fin d’après-midi.

Les renseignements préliminaires suggèrent que les policiers de Laval auraient reçu un appel vers 11 h 30 ce matin, après qu’une dame eut aperçu un individu en train de commettre des méfaits chez son voisin. L’individu se serait ensuite rendu près d’un commerce où il s’en serait pris physiquement à un conducteur de 82 ans avant de voler son véhicule, alors que l’octogénaire était toujours à bord, rapporte le BEI.

Puis, vers midi, la police aurait reçu d’autres appels concernant un véhicule circulant en sens inverse sur l’autoroute 640, près de la jonction de l’autoroute 25, lequel aurait ensuite été impliqué dans une collision. Il s’agissait du véhicule recherché par les policiers. L’individu en serait sorti et aurait commis des méfaits sur des voitures immobilisées sur l’autoroute. Des citoyens auraient réussi à le maîtriser jusqu’à l’arrivée de quatre policiers de Terrebonne. L’individu aurait alors perdu connaissance au moment où les policiers dépêchés sur place le menottaient afin de procéder à son arrestation.

Toujours selon le BEI, le suspect se trouverait présentement dans un état critique en centre hospitalier. Quant à l’homme de 82 ans, il a subi des blessures ne mettant pas sa vie en danger.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui à travers son site Web au www.bei.gouv.qc.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média