Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Sports

Retour

25 août 2021

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

« Je veux tout casser! » – Marie-Pier Houle

ELLE BOXERA EN SOUS-CARTE DE KIM CLAVEL

1521houle1

©Yanick Maltais

Évoluant du côté des professionnelles depuis 2019, Marie-Pier Houle a pris part à son dernier combat en novembre dernier, lequel s’est soldé par une victoire.

Je veux tout casser! » dévoile avec détermination Marie-Pier Houle lorsqu’on la questionne sur son prochain combat. « Ça fait assez longtemps que je ne me suis pas battue, je veux montrer de quoi je suis capable », ajoute-t-elle. Cette opportunité se présentera le 28 août au Stade IGA dans un affrontement qui l’opposera à la Mexicaine Jeanette Zacarias Zapata, et ce, en sous-carte de Kim Clavel.

Confiante d’ajouter une victoire à sa fiche de 3-0-1, incluant 1 K.-O., la pugiliste de Terrebonne admet en savoir très peu sur son adversaire, si ce n’est que sa fiche de 2-3-0, 0 K.-O. « Je n’ai aucune idée de ce dont elle a l’air, admet-elle, je n’ai pas trouvé de vidéo. C’est plus difficile de trouver des infos en début de carrière, surtout lorsqu’elle vient du Mexique. » Pour faire face à l’inconnu, elle se fiera donc à son talent et surtout, à son entraînement. « Je me prépare à n’importe quoi et la préparation va vraiment bien. J’ai eu un super camp d’entraînement », souligne celle qui a particulièrement orienté ses efforts sur sa défensive pour compléter ses qualités naturelles. « Ma force est d’être très fonceuse et très agressive. Je sais que ma force de frappe dérange mes adversaires », expose-t-elle, remerciant le fait d’avoir pu compter sur huit semaines de préparation avant le combat, contrairement aux deux semaines qui ont précédé le dernier qu’elle a livré. C’était au Mexique, en novembre 2020.

1521houle2

©Yanick Maltais

Confiante d’ajouter une victoire à sa fiche de 3-0-1, incluant 1 K.-O., la pugiliste de Terrebonne admet en savoir très peu sur l’adversaire qu’elle affrontera le 28 août. Elle se prépare donc à toute éventualité.

Professionnelle depuis 2019

Si on a peu entendu parler de Marie-Pier Houle localement, c’est qu’elle habite Terrebonne depuis quelques années seulement, et c’est aussi parce qu’elle est passée chez les professionnelles en 2019 et qu’une certaine pandémie a calmé ses ardeurs. « J’ai signé avec le Groupe Yvon Michel en janvier 2020. Je devais faire cinq combats cette année-là et quatre ou cinq autres en 2021. J’ai pris du retard », souligne-t-elle comme une évidence.

Après avoir grandement milité auprès des instances gouvernementales pour le déconfinement des sports de combat l’an dernier, elle ne perd pas son objectif de vue. « Là, le but, c’est de revenir dans le ring et que ça n’arrête pas », ajoute l’athlète qui fait tout pour un jour se battre pour un titre chez les mi-moyens. Mais d’ici là, tout ce qu’elle souhaite, c’est que son test à la COVID-19 au terme de sa quarantaine d’une semaine obligatoire s’avère négatif et qu’elle puisse avoir le feu vert pour « tout casser » lors de ce qui se sera son 5e combat chez les pros.

Boxeuse et thérapeute

La boxeuse n’en est tout de même pas à ses premiers pas dans le ring. C’est à l’âge de 14 ans qu’elle a pour la première fois enfilé des gants, et ce, après avoir reçu une approbation inquiète de sa mère, devenue aujourd’hui sa plus grande fan. « Elle ne voudrait jamais que j’arrête! Elle veut que j’aille au bout de mes rêves », confie la principale intéressée, qui affirme être beaucoup plus concentrée sur ses objectifs présentement, à l’âge de 31 ans, qu’à ses débuts dans le sport. « Je ne suis plus la même personne. J’ai une vie plus stable, je suis autonome et j’ai un travail », commente celle qui œuvre comme technologue en physiothérapie chez Évolution Physio Terrebonne.

N’y a-t-il pas un paradoxe à pratiquer la boxe alors qu’on est thérapeute? « C’est sûr que normalement, je répare les gens brisés et sur le ring, j’essaie de les briser », illustre-t-elle en riant avant de conclure sur une note plus positive : « Mais pour ce qui est des aspects de l’entraînement, de la mise en forme et de l’alimentation, je suis une référence! »

Commentaires

30 août 2021

Sylvie Goulet

En effet tu as tout carré.......

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média