Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Sports

Retour

31 août 2021

Un pas vers les Jeux olympiques pour Steven Dubois

1621dubois1

©Antoine Saito, Speed Skating Canada

En remportant les championnats canadiens, Steven Dubois s’est assuré un laissez-passer pour le circuit de la coupe du monde, qui sera le point culminant pour une place olympique.

Steven Dubois se rapproche d’une place sur l’équipe olympique de patinage de vitesse courte piste. En remportant les championnats canadiens présentés du 21 au 29 août à l’aréna Maurice-Richard de Montréal, le patineur de Lachenaie a obtenu son laissez-passer pour le circuit de la coupe du monde, qui sera le point culminant pour une place olympique.

Sur cinq jours de compétition, les épreuves de 500 mètres, de 1 000 mètres et de 1 500 mètres ont été disputées à trois reprises. Les deux meilleurs résultats sur chaque distance ont été conservés pour façonner le classement.

Avec ses 38 000 points, Steven Dubois a largement devancé son plus proche poursuivant de 5 600 points. Il a remporté quatre des neuf courses, a conclu quatre fois au 2e rang et a pris une fois la 5e place. Même si le titre était dans la poche, Dubois a tout de même gagné la dernière épreuve des championnats grâce à un dépassement dans l’avant-dernier virage. « Ça a vraiment bien été et je suis content. J’ai toujours été de la grande finale et j’aurais difficilement pu demander mieux, a-t-il mentionné. Il y a eu beaucoup de chutes en début de compétition, la glace était molle et c’était humide. C’était difficile de se sentir en confiance, mais mon entraîneur a fait un bon travail pour m’amener au sommet de ma forme au début de la compétition. »

Cette année, Steven Dubois ne voulait pas manquer son coup. En 2017, lors des sélections olympiques, il avait pris le 6e rang, un résultat qui avait été au-dessus de ses attentes à seulement 20 ans. En tant que patineur de relève de l’équipe olympique, il avait patiné avec ses compatriotes pendant toute la saison et cette expérience acquise a été bénéfique dans la dernière semaine. « Ça ajoute à l’expérience, de les suivre et de vivre la préparation avec l’entraînement, et de voir comment ton corps va réagir avec les coupes du monde, a avoué le patineur. Je savais à quoi m’attendre et je sais clairement mieux ce qui s’en vient. »

Afin d’obtenir sa place finale pour les Jeux olympiques, Steven Dubois devra participer aux premières épreuves de coupe du monde cet automne. Malgré ses succès de la dernière semaine, l’athlète de 24 ans est conscient qu’il doit travailler certaines choses. « Ce sera de la mise en forme et du "peaufinement". Avec la compétition que nous venons de faire, je vois des côtés tactiques et techniques que je veux améliorer, a-t-il conclu. Par le passé, j’avais plus de facilité à faire de gros dépassements par l’extérieur. Je vais devoir retravailler ça. »

Un texte de Pierre-Luc Chenel

1621dubois2

©Antoine Saito, Speed Skating Canada

Afin d’obtenir sa place finale pour les Jeux olympiques, Steven Dubois devra participer aux premières épreuves de coupe du monde cet automne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média