Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

10 septembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Claude Pineault, musicien aux multiples talents

1821pineault

©courtoisie

Claude Pineault accompagnera Lynda Lemay dans toute sa tournée au cours de l’année 2021-2022, à titre de pianiste et de guitariste.

Le Terrebonnien Claude Pineault accompagnera Lynda Lemay dans toute sa tournée au cours de l’année 2021-2022, à titre de pianiste et de guitariste, un mandat amplement mérité quand on connaît tout le talent de ce musicien dans l’âme et dans le cœur. 

Claude Pineault revendique déjà une impressionnante feuille de route à titre de musicien, mais aussi dans un rôle vocal et comme auteur. Il a joué aux côtés d’Éric Lapointe, avec qui il a commencé au milieu des années 1990, de Roch Voisine et de Sylvain Cossette, pour ne nommer que ces artistes. Il a aussi joué au Kremlin à Moscou et au Carnegie Hall à New York avec Lara Fabian. « Et aujourd’hui, je me sens privilégié de jouer avec Lynda Lemay, avec qui je suis seul sur scène », affirme celui qui est aussi engagé pour sa voix et son talent de bassiste. Pourquoi privilégié? « D’abord parce que Lynda est une artiste formidable et une raconteuse incroyable que les gens adorent et qui connecte tellement facilement avec le public, et ensuite parce qu’il y a de moins en moins de travail dans le milieu. Il est fini le temps où l’on retrouvait tout un groupe de musiciens avec un artiste sur scène, les budgets sont limités maintenant. De nos jours, beaucoup de chanteurs recherchent des multi-instrumentistes », explique Claude Pineault.   

Passionné

Il est superflu de décrire Claude Pineault comme un passionné de musique. Cela tombe sous le sens. Il y a deux ans, avec ses camarades Stéphane Aubin et Jean-François Demers, il sortait un album, un deuxième, avec Ex-Libris, nous donnant un son rock progressif. « Nous sommes trois vieux de Terrebonne qui nous réunissons ainsi pour avoir du fun et pour l’amour de la musique, trois vieux chums qui, chacun de notre côté, avons gagné notre vie avec la musique. Mais nous sommes réalistes. Il est difficile aujourd’hui de gagner sa vie avec un band au Québec », affirme le musicien qui a écrit des chansons s’étant retrouvées au sommet des palmarès.

Justement, s’il est difficile de gagner sa vie avec son art, aujourd’hui, que dire aux jeunes qui rêvent de devenir des vedettes dans la chanson? « Je les encouragerais à continuer. Avec toutes les plates-formes qui existent et celles qui sont en pleine effervescence, il y a moyen de se tailler une place », croit-il.

En attendant, Claude Pineault aura de quoi s’occuper au cours des prochains mois au sein de la tournée de Lynda Lemay. « On va se promener pas mal. Outre le Québec, on se déplacera en France, en Belgique et en Suisse. En novembre, on fera l’Olympia de Paris », révèle celui qui a joué un peu partout dans la francophonie. C’est à suivre.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média