Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

10 septembre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

L’Amicale des Vétérans de Terrebonne souhaite restaurer le monument des Braves

100e ANNIVERSAIRE

1821monument

Michel Boudrias et Dave Armstrong, respectivement vice-président et président de l’Amicale des Vétérans de Terrebonne.

À l’aube des célébrations entourant le 350e anniversaire de Terrebonne, le conseil d’administration de l’Amicale des Vétérans de Terrebonne annonce qu’il souhaite restaurer le monument des Braves. Le cénotaphe, situé sur l’Île-des-Moulins, a été inauguré le 24 juin 1922. À l’origine, il se trouvait à l’entrée actuelle de l’Île. Il a été déplacé à son nouvel emplacement en 1960.

Le monument des Braves rend hommage aux anciens combattants des Première et Seconde guerres mondiales, de la guerre en Corée, des missions des Casques bleus (Chypre, Liban, ex-Yougoslavie), et de la guerre en Afghanistan. Selon Dave Armstrong, président de l’Amicale, « le cénotaphe doit s’actualiser dans son histoire et son devoir de mémoire à l’aube de ses 100 ans ». Rappelons que les plaques de bronze commémoratives ont été volées au début des années 2000 et que la statue du soldat a aussi été vandalisée.

Devoir d’honneur et de mémoire

On estime entre 25 000 $ et 30 000 $ la somme nécessaire pour restaurer et moderniser le monument afin d’en surélever la structure pour la protéger du vandalisme. On souhaite aussi reproduire les plaques commémoratives volées et inscrire le nom des vétérans des guerres et des conflits ultérieurs à 1953. L’Amicale a aussi reçu des estimations afin de restaurer la pierre et de réparer la statue du soldat, endommagée au casque et au canon. « Nous avons un devoir d’honneur et de mémoire à Terrebonne envers nos vétérans d’hier et d’aujourd’hui », fait valoir Michel Boudrias, vice-président de l’Amicale et lui-même un vétéran de la guerre en Afghanistan. Persuadé que la démarche de l’Amicale recevra un écho favorable auprès de la communauté de Terrebonne, M. Armstrong rappelle que le monument des Braves est l’unique statue publique de ce genre à Terrebonne. « Nous allons travailler avec les élus et partenaires privés afin de redonner vie à notre patrimoine militaire, à temps pour le 350e anniversaire de Terrebonne », conclut-il.

Les gens qui souhaitent contribuer au projet sont invités à communiquer par courriel avec Dave Armstrong à davearmstrong007@hotmail.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média