Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Politique

Retour

15 septembre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Éric Forget veut fournir plus de soutien aux aînés

CANDIDAT LIBÉRAL DANS TERREBONNE

1821forget

©courtoisie

Éric Forget, candidat libéral dans Terrebonne, est allé à la rencontre des résidents de divers centres d’hébergement pour aînés au cours des derniers jours.

Le candidat libéral dans Terrebonne, Éric Forget, affirme qu’un gouvernement libéral réélu offrira davantage de soutien aux aînés les plus vulnérables et poursuivra ses efforts pour rendre la retraite plus confortable et plus abordable pour tous.

« La pandémie de COVID-19 a eu des effets dévastateurs sur les aînés canadiens. Nombreux sont ceux qui se sont retrouvés isolés de leur famille ou qui ont vécu dans des conditions inacceptables en établissement de soins de longue durée. Les aînés méritent une retraite sûre et confortable après avoir travaillé fort toute leur vie et pourtant, au Canada, trop nombreux sont ceux pour qui payer leurs factures et se nourrir est un défi quotidien », dit-il.

Éric Forget est allé à la rencontre des résidents de divers centres d’hébergement pour aînés au cours des derniers jours afin de « prendre le pouls de ceux et celles qui ont contribué à bâtir notre belle région et notre pays ».

Parmi les actions que prendra un gouvernement libéral réélu, mentionnons la bonification du Supplément de revenu garanti de 500 $ par an pour les aînés qui vivent seuls et de 750 $ pour les aînés qui vivent en couple, dès lors qu'ils atteignent l'âge de 65 ans; l’amélioration des soins de longue durée; la bonification du crédit d'impôt pour l'accessibilité domiciliaire qui fournira jusqu'à 1 500 $ supplémentaires aux aînés pour les aider à rester plus longtemps chez eux en rendant leur logement plus accessible; et l’instauration d’un nouveau crédit d’impôt pour la rénovation d’habitations multigénérationnelles.

« La dernière fois que les conservateurs étaient au pouvoir, ils ont injustement augmenté l'âge de la retraite des travailleurs canadiens, risquant de pousser chaque année près de 100 000 aînés de 65 et 66 ans vers la pauvreté. Nous ne pouvons pas revenir en arrière sur les coupes que les conservateurs ont imposées aux aînés. Les gens de Terrebonne méritent une voix autour de la table pour continuer d'avancer », conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média