Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Culturel

Retour

15 septembre 2021

Une 3e édition réussie

FESTIVAL CHAPO

1821chapo

Une 3e édition réussie

Le noyau villageois de Mascouche a accueilli, pour une 3e édition, CHAPO Festival international d’amuseurs public, qui a eu lieu en présentiel les 9, 10 et 11 septembre.

Après une année d’absence, le plus grand rassemblement d’amuseurs publics est revenu en force avec une édition adaptée à la situation sanitaire. Les artistes ont pu se produire devant un public sur cinq espaces scéniques. Cela s’est traduit par plus de 40 représentations variées offertes par des professionnels de partout à travers le Canada. « Nos artistes sont heureux de performer en vrai. Pour certains, c’est la première fois depuis la pandémie », a expliqué l’un des organisateurs, Frédéric Desmarais, aussi connu sous le nom de Fredo le magicien.

Pour tous les goûts

Parmi les représentations, on comptait The hockey Circus Show de l’artiste acrobate Paz, un numéro prisé des amateurs de hockey. Habillé du numéro 23, Paz a offert une étonnante prestation avec une combinaison de jongleries diverses. Que ce soit avec des rondelles ou des bâtons de hockey en feu, il est resté solide sur ses patins. La foule était invitée à participer et certains spectateurs ont même été sollicités pour jouer la comédie. Parents et enfants ont visiblement été comblés par ce spectacle inspiré de notre sport national.

Sur les autres scènes se déroulaient en simultané de nombreux numéros rassemblant prouesses techniques, maîtrise du feu, jonglerie, musique et comédie. Les amuseurs de rue d’ici, aux côtés de ceux venus de l’Ouest canadien et de l’Ontario, ont réussi à rendre cette fin de semaine inoubliable. « Ils ont de très bons artistes, la sélection est vraiment bonne », s’est enthousiasmée la spectatrice Caroline Frenette. On pouvait assister aux performances entre autres du duo comique Les Vitaminés et du détenteur du record Guinness comme avaleur de feu, Brant Matthews.

Ça fait du bien

Cette édition qui a rassemblé plusieurs milliers de curieux a été très bien gérée par les organisateurs et les bénévoles de l’événement. Les nombreux chapiteaux permettaient de disperser les foules et les grands espaces, de garder ses distances. Quelques espaces scéniques pouvaient accueillir plus de 350 personnes. « C’est merveilleux, on peut se promener d’un spectacle à un autre », a lancé Caroline Frenette. Les festivaliers étaient ravis de pouvoir enfin assister à du divertissement en présentiel. « Les gens viennent nous voir et nous disent merci, a rapporté Frédéric Desmarais. Les voir heureux est notre satisfaction. »

Texte de Mégane Garceau

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média