Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualité

Retour

20 septembre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Luc Thériault réélu dans Montcalm

1921thériault élu

©Stéphane Fortier - La Revue

Luc Thériault et la joie de la victoire.

Peu après 22 h 30 au soir des élections, le député sortant et candidat du Bloc Québécois Luc Thériault était déjà réélu dans la circonscription de Montcalm.

Après le dépouillement des votes dans 235 des 236 bureaux de scrutin, Luc Thériault a recueilli pas moins de 53,2 % du vote (26 972 voix), une majorité de 16 970 votes sur son adversaire libérale, Javeria Qureshi, qui a obtenu pour sa part 19,7 % des voix (10 002 votes). La candidate conservatrice Gisèle DesRoches termine troisième avec 11,7 % des voix (5 905 votes). Un peu moins de 55 % des citoyens de Montcalm (54,75 %) ont exercé leur droit de vote.

Accueilli en héros

Les bureaux de scrutin venaient de fermer leurs portes, à 21 h 30, et déjà, Luc Thériault était fébrile. À son arrivée à L’Albatros, une microbrasserie du noyau villageois de Mascouche, le candidat bloquiste a chaleureusement salué ses partisans. Peu de temps après, il était déclaré élu.

« Cela fait chaud au cœur, je suis bien content. C’est vraiment une belle marque de confiance que les électeurs viennent de m’accorder. Je suis fier et honoré », a d’abord commenté M. Thériault. « Justin Trudeau vient de se faire dire qu’il n’aurait pas dû déclencher des élections. Heureusement, la balance du pouvoir ira au Québec. Cela a été difficile de travailler avec un gouvernement minoritaire, mais en même temps, c’est une bonne chose pour le Québec », rappelle le député, avant de répéter qu’il fera tout pour honorer la confiance des électeurs.

Mandat fort

Luc Thériault était soulagé de voir se terminer la campagne électorale de manière fort positive.  « Nous avons fait une belle campagne et j’ai eu beaucoup de témoignages positifs des gens, encore plus qu’en 2019 », de dire le politicien, qui souhaitait encore un gouvernement minoritaire. « Les Québécois ont tout intérêt à avoir un gouvernement minoritaire à Ottawa. Nous faisons des gains dans cette situation. Nous sommes des chiens de garde », juge-t-il. Ce dernier fait remarquer qu’il a stimulé le consensus sur les transferts en santé. « Et pour ce qui est de la reconnaissance de la nation québécoise, nous avons l’intention de lui donner une portée juridique », promet-il

Le député est également fier d’avoir été élu si tôt dans la soirée, soit une heure à peine après la fermeture des bureaux de scrutin. « Le mandat que les électeurs m’ont confié est fort et je vais tout faire pour être à la hauteur de la confiance qu’on m’a témoignée », de conclure le député de Montcalm, qui amorce ainsi son troisième mandat en six ans. Trois mandats en six ans seulement? « Que voulez-vous, c’est ça, la politique », souffle-t-il.     

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média