Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualité

Retour

21 septembre 2021

Olivier Lapointe - reservationweb@lexismedia.ca

Soirée électorale difficile pour les libéraux dans Montcalm

javeria petit

©courtoisie

Javeria Qureshi est heureuse de l’expérience vécue.

La campagne de la jeune candidate libérale dans Montcalm, Javeria Qureshi, n’a pas été de tout repos. Celle qui a récemment terminé un baccalauréat en droit est maintenant en pleine formation au Barreau du Québec. Conjuguer une campagne électorale et une telle formation représente certainement un défi. Malgré des résultats décevants, la candidate se dit reconnaissante d’avoir vécu cette expérience.

Mme Qureshi a suivi les résultats à partir de la maison lundi soir. Elle était simplement accompagnée des membres de sa famille rapprochée. « J’essaie de prendre un peu de temps pour moi ce soir, j’ai travaillé fort. C’est presque surréel. Si on m’avait dit que je serais candidate libérale l’an dernier, je ne l’aurais certainement pas cru », a-t-elle confié en début de soirée.

C’est l’implication communautaire qui a mené la candidate libérale à faire le saut en politique. Celle qui a été bénévole en CHSLD en plus de participer à des cliniques juridiques destinées aux femmes en situation d’itinérance l’explique ainsi : « Lorsqu’on s’implique, on voit ce qui ne fonctionne pas et ça donne envie de changer les choses. » Elle retient de cette campagne les nombreux contacts qu’elle a eus avec les citoyens de Montcalm. « C’est certain que j’ai un pincement lorsque je vois les résultats, mais j’ai adoré l’expérience. Je vis de grandes émotions quand je pense aux gens qui se sont déplacés pour cocher la case à côté de mon nom », résume Mme Qureshi.

Les électeurs de Montcalm ne lui ont accordé que 19,7 % des voix. Le vainqueur, le bloquiste Luc Thériault, a pour sa part obtenu une proportion de 53,2 % du vote.

L’après-élection

Javeria Qureshi sera occupée dans les prochains mois. Ses journées seront consacrées à terminer la formation de son ordre professionnel, à réaliser son stage en milieu de travail et à se lancer dans sa carrière d’avocate. L’implication bénévole fera aussi toujours partie de ses priorités. Se présentera-t-elle aux prochaines élections fédérales? « Je crois qu’une fois que tu as un intérêt pour la politique, ça ne part pas. Il est trop tôt pour dire si je serai là aux prochaines élections, mais c’est possible. Chose certaine, je souhaite que plus de jeunes comme moi s’impliquent en politique », répond-elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média