Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Municipal

Retour

29 septembre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Dany Goulet se présente comme candidat indépendant

DISTRICT 5 – DU COTEAU À MASCOUCHE

2021goulet p

©courtoisie

Dany Goulet, candidat indépendant dans le district 5 de Mascouche.

Passionné de politique, Dany Goulet souhaite se faire élire dans le district 5 de Mascouche afin de faire contrepoids à l’équipe en place. Selon lui, « Mascouche étant une ville de 50 000 habitants, il y a un risque à donner tous les pouvoirs à une seule formation politique. Aux dernières élections, six des huit candidats ont été élus par acclamation, ce qui est aberrant compte tenu des responsabilités que l’on place entre les mains d’une seule équipe ».

Parmi ses préoccupations, la qualité des infrastructures qui sont « pratiquement demeurées inchangées depuis des années, bien que les constructions se soient accélérées ». « La congestion qui en découle n’a cessé de croître avec les années, constate-t-il. Lors des trois dernières élections, l’équipe en place nous a promis de résoudre la problématique. Nous sommes forcés de constater l’échec, faute d’exemples probants que les améliorations aient eu un impact. »

M. Goulet s’inquiète aussi de la situation du parc du Grand-Coteau, autrefois un joyau, qui n’est plus l’ombre de lui-même, juge-t-il. « Les activités illicites sont indéniables. La police a procédé à des arrestations pour trafic de stupéfiants et port d’armes en 2020 et rien ne porte à croire que cette situation est résolue », dit-il.

S’il est élu, M. Goulet entend faire don de 33 % de son salaire aux organismes de son quartier. « Mon but est d’être une voix pour les citoyens et de les tenir au courant des enjeux en développement au conseil municipal qui, présentement, fonctionne de façon autocratique. L’opacité est totale et les gens n’ont pas le droit à de vraies réponses de l’équipe en place. Je veux être un conseiller dynamique et engagé comme je le suis dans ma vie de famille et avec mes proches. Je vais présentement à votre rencontre, n’hésitez pas à m’arrêter dans la rue afin de discuter politique », termine-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média