Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Politique

Retour

04 octobre 2021

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Valérie Quevillon travaillera avec les élus en place

CANDIDATE DANS LE DISTRICT 10 À TERREBONNE

2121quevillon

Valérie Quevillon, candidate dans le district 10.

Candidate défaite à la mairie de Terrebonne en 2017, avec 24,8 % du suffrage, Valérie Quevillon récidive. Désormais seule représentante du Nouvel Élan Terrebonne (NET), elle tentera de se faire élire cette fois comme conseillère municipale dans le quartier de son enfance, le district 10.   

« Je suis prête à travailler avec les gens qui seront élus, dans la simplicité et le respect. D’ailleurs, je serais surprise que le prochain maire réussisse à avoir toute son équipe en place. On va devoir travailler ensemble et aller de l’avant comme ça », indique-t-elle.

Discrète depuis le dernier scrutin, en 2017, Mme Quevillon assure qu’elle n’a pas cessé de travailler pour les citoyens. « J’ai pris des notes et j’ai cumulé de l’expérience. Les gens sont importants et méritent qu’on les écoute. Je ne suis pas une politicienne qui se fait prendre en photo. Je n’ai pas envie de faire de la politique de cette façon-là », lâche-t-elle, d’avis que les projets de revitalisation qui ont cours dans le centre-ville devraient aussi prendre en considération la vision des commerçants. « On ne peut pas ne pas les impliquer dans ces projets. Les gens sont importants et je m’engage à la représenter adéquatement. »

Une campagne à la mémoire de Richard Roy

Quelques jours après avoir officiellement annoncé sa candidature au scrutin du 7 novembre, Mme Quevillon a appris le décès subit de Richard Roy, chef de cabinet et agent officiel de son parti, le NET. « Richard a toujours été là pour moi, avec ses précieux conseils. Il était mon mentor. »

Déterminée à se faire élire par les gens du district 10, malgré le décès de M. Roy, Mme Quevillon lui dédiera sa campagne. « Que je sois élue, c’est ce que Richard aurait souhaité », termine-t-elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média