Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Politique

Retour

08 octobre 2021

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Flora Almeida Marlow veut changer la façon d’administrer

MASCOUCHE

2221marlow v

©courtoisie

Selon la candidate à la mairie Flora Almeida Marlow, la Ville de Mascouche doit prioriser les relations humaines, et avec ses employés et avec les résidents, en réduisant les obstacles à leur épanouissement.

Pour la candidate indépendante à la mairie de Mascouche Flora Almeida Marlow, avant de considérer un programme, il faut prendre en compte comment on peut améliorer la vie citoyenne.

Selon elle, être à l’écoute est déterminant. « Afin de proposer un programme, il faut avant tout écouter les citoyens de Mascouche pour savoir quelles sont leurs priorités en ce qui concerne l’avenir de leur ville », rappelle Mme Marlow, qui réside à Mascouche depuis 30 ans et qui estime avoir les compétences nécessaires pour remettre la ville dans les mains des Mascouchois. « Quand je parle de vérité et de transparence dans l’interaction entre la Ville et ses résidents, cela comprend l’usage d’un langage compréhensible, des réunions réellement ouvertes et de la consultation authentique », explique Flora Almeida Marlow. Pour la candidate à la mairie, la Ville doit être au service des citoyens et ces mêmes citoyens doivent participer dans la gouvernance de la Ville, car celle-ci leur appartient. « La Ville doit comprendre qu’elle a le devoir d’aider le citoyen à jouir de sa propriété, elle doit comprendre que les propriétaires payent les taxes et ont le droit de s’attendre à ce que leur propriété soit valorisée pleinement », croit-elle.

Meilleure gestion financière

Flora Almeida Marlow juge que pour assurer une meilleure gestion financière, il faut en revenir à la sagesse ancienne disant que ceux qui empruntent excessivement pour couvrir leur niveau de vie risquent de devenir esclaves de leurs créditeurs. En d’autres mots, il faut vivre selon ses moyens.

À son avis, le citoyen qui vote pour elle est très sage; par ce geste, il vote pour une façon différente de gérer la ville, pour la façon qui lui donne notamment une place réelle à la table des décisions afin que ses concitoyens et lui puissent modeler leur municipalité à leur image.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média